Home / Actualité / Echos de nos régions / Marche des femmes du FNDC à Conakry : le Gouvernement annonce des cas d’infiltration…

Marche des femmes du FNDC à Conakry : le Gouvernement annonce des cas d’infiltration…

Dans un communiqué diffusé dans les médias, le Gouvernement guinéen à lancé une alerte par rapport à la marche pacifique des femmes du front national pour la défense de la constitution qui se tient ce mercredi 23 octobre 2019 à Conakry.

Selon le Gouvernement, cette marche des femmes du FNDC pourrait être infiltrée. Il porte donc à la connaissance de l’opinion nationale et internationale qu’il a été alerté par des informations concordantes et persistantes sur la possible infiltration de la marche des femmes par des personnes décidées à troubler l’ordre public par des actes de violence.

« En tout état de cause, le Gouvernement rassure les citoyens qu’il assumera sa mission régalienne de préservation de l’ordre public et prendra des mesures idoines pour la sécurité des personnes et de leurs biens », précise le communiqué du Gouvernement.

Pour rappel, la marche pacifique des femmes du front anti nouvelle constitution en Guinée vise à dénoncer les nombreuses tueries lors des manifestations politiques dans le pays.

A suivre…

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

Depuis la prison, Elie Kamano écrit: « le silence coupable des artistes face à une situation dramatique… »

Depuis sa cellule, où il séjourne depuis plusieurs semaines, après avoir été condamné par la ...