Home / Actualité / Politique / Vers la tenue de la troisième session de l’accord politique Guinée-Union Européenne

Vers la tenue de la troisième session de l’accord politique Guinée-Union Européenne

En prélude à la tenue de la troisième session du dialogue politique au titre de l’article 8 de l’accord de Cotonou, le Premier ministre, Chef du Gouvernement a présidé ce jour une réunion préparatoire avec les acteurs de la partie guinéenne.

Cette rencontre qui se tiendra, ce 30 janvier, dans la capitale guinéenne sera l’occasion pour les acteurs de la partie guinéenne, réunie autour du Chef du Gouvernement, Ibrahima Kassory Fofana, de débattre de la coopération entre la Guinée et l’Union Européenne, acquis et perspectives, consolidation de la démocratie et renforcement de l’État de droit, migration et échanges commerciaux, investissements et environnements des affaires.

Cette troisième session du dialogue politique Guinée-UE se déroulera de manière interactive, suivant un format qui accorde plus d’espace au débat entre les deux parties sur les différentes thématiques retenues. L’accord de Cotonou est le cadre général dans lequel s’inscrivent les relations entre l’Union Européenne, d’une part, et les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), d’autre part. Il s’agit de l’accord de partenariat le plus complet entre des pays en développement et l’UE car il concerne les relations de l’Union Européenne avec 79 pays, dont 48 pays d’Afrique subsahariens.

Pour cette troisième session prévue ce mercredi à Conakry, le dialogue politique sera mené de manière franche, équilibrée et inclusive en vue d’obtenir les résultats en faveur de l’institutionnalisation du dialogue politique au titre de l’article 8 et la mise en place d’un mécanisme pérenne de suivi de coordination pour les prochaines sessions. En plus les travaux de cette session doivent favoriser une compréhension mutuelle des contextes actuels de la Guinée et de l’Union Européenne, d’une compréhension mutuelle des enjeux et des principaux défis liés aux différentes thématiques, l’identification des acquis et des perspectives concernant les thématiques traitées et trouvé un consensus sur les engagements mutuels résultant des travaux du dialogue.

La Cellule de Communication du Gouvernement.

Ceci pourrait vous interesser

Kaporo-Rails : MTN-Guinée assure ne pas être associée à l’achat des domaines litigieux

Suite à la déclaration numéro 6 publiée le 16 septembre par les victimes de Kaporo-Rails, ...