Home / International / Monde / Brésil: certes libre, Lula n’est «absolument pas libéré de toute inculpation»

Brésil: certes libre, Lula n’est «absolument pas libéré de toute inculpation»

L’ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a été libéré de prison, vendredi 8 novembre à Curitiba. Mais il n’est pas encore au bout de ses ennuis judiciaires. Nos confrères de Radio France International, ont posé trois questions à Laurent Vidal, du Centre de recherche sur le Brésil colonial et contemporain (CRBC/EHESS).

Le Président Lula, a été acclamé par une foule de partisans à sa sortie de prison vendredi. L’ancien président brésilien avait été incarcéré en avril 2018, après sa condamnation à huit ans et dix mois de prison pour corruption. Mais le Tribunal fédéral suprême a mis fin à l’emprisonnement obligatoire des condamnés tant que tous leurs recours ne sont pas épuisés, ce qui a ouvert la voie à cette libération.

« C’est une libération temporaire. C’est en attendant que l’ensemble des procédures arrivent à leur terme. Il ne faut pas qu’on se trompe d’enjeu ; ce que le Tribunal fédéral suprême a décidé, c’est qu’on ne pouvait pas commencer sa peine en prison tant que l’ensemble des recours n’avaient pas été à leur terme. Donc, Lula vient de sortir de prison, c’est-à-dire qu’il a fait une demande à la juge qui s’occupait de son cas, et elle a autorisé sa sortie. Mais que l’on soit très clair là-dessus, pour l’instant il n’est absolument pas libéré de toute inculpation. Il y a plusieurs procédures en cours organisées par la défense de Lula, on ne sait pas combien de temps cela peut prendre. Cela peut être assez long » a déclaré Laurent Vidal.

Avec Rfi.fr

Ceci pourrait vous interesser

Maka Bah, ex-attaché de presse de Cellou Dalein Diallo, quitte définitivement l’UFDG

Après avoir démissionné de son poste d’attaché de presse du président de l’UFDG le 8 ...