Home / Actualité / Economie / Téléphonie: quel sort pour les anciens travailleurs de la Sotelgui ?

Téléphonie: quel sort pour les anciens travailleurs de la Sotelgui ?

Que vont devenir les anciens employés de la Sotelgui ? Cette société étatique qui est aux arrêts depuis plusieurs années, à cause des détournements qui l’ont secoué n’existe plus. Désormais, en lieu et place de la Sotelgui, le Gouvernement guinéen a créé une autre entité du nom de « Guinéetélécom», qui prend la relève, a annoncé le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique lors d’une conférence de presse qu’il animait lundi à Conakry.

Le Ministre Moustapha Mamy Diaby annonce que le Sotelgui n’existe plus. Désormais, elle est dissoute, une nouvelle est en cours de commencer ses activités et les employés ont déjà été gérés conformément à la loi avant l’enclenchement du processus.

« Le directeur général est celui de Guinéetélécom et non Sotelgui. Tous les anciens travailleurs de Sotelgui ont été réglés, conformément, à la loi. Personne ne dira, aujourd’hui, qu’il est travailleur de Sotelgui. Chez nous, à ce jour, nous parlons plutôt de Guinéetélécom. Une entité nouvelle aux statuts nouveaux, des réalités nouvelles et un contrat de lancement en tenant compte des réalités du moment », a déclaré le ministre Diaby, annonçant par la suite que la Guinée est en discussion avec des partenaires pour démarrer les activités.

Guinéetélécom, au cas où cette société verra jour, elle cédera une bonne partie des actions dont le ministre évalue à minima à 70%, pour permettre à ladite société d’être compétitive sur le continent, et « pourquoi pas dans le monde ? » questionne-t-il son auditoire.

Pour rappel, en 1995, le gouvernement guinéen cédait au malaisien Telekom Malaysia 60 % du capital de la SOTELGUI pour seulement $45 millions, et devenait ainsi actionnaire minoritaire avec 40 % des parts restantes.

En 2009, le gouvernement guinéen, dans le cadre de son programme de réformes du secteur des télécommunications, a décidé également de céder 60 % de la Sotelgui des actions à un partenaire stratégique. Après les élections présidentielles de 2010, la privatisation se concrétise.

Alpha B.

Ceci pourrait vous interesser

Guinée : le nouveau représentant-résidant du PNUD reçu par Dr Mohamed Diané…

Le ministre d’Etat chargé des Affaires présidentielles et de la Défense nationale a reçu ce ...