Home / Actualité / Postes, Télécommunications et Economie Numérique: Moustapha Mamy vente les acquis de son département…

Postes, Télécommunications et Economie Numérique: Moustapha Mamy vente les acquis de son département…

Après les ministres de l’énergie et de l’hydraulique, des mines et de la Géologie, c’est au tour de celui des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique de venter les acquis de son département courant ses dernières années, ce lundi 21 janvier 2019, dans un hôtel chic du centre administratif de Kaloum. Moustapha Mamy Diaby, parle d’un bilan plutôt positif qui d’où la création plus de 10.000 emplois en seulement huit (8) ans de gestion.

Selon le Ministre Mamy Diaby, sous le règne d’Alpha Condé, de nombreuses prouesses ont été réalisées au sein de son département. Décrivant l’état des lieux des services liés à son département depuis 2010, il regrette d’abord le retard accusé avant l’arrivée du président Condé à la magistrature suprême. Dans cet élan, le ministre indique que le taux de couverture du territoire national des réseaux mobiles était de près de 15% avec un taux de pénétration internet de 0,4%.

Des années passées, se vente le patron du département des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique, 79% du territoire national est couvert par la téléphonie mobile, au moins une société par endroit et le taux de pénétration internet est passé de 0,4% en 2010 à 33% en 2018.

Aussi, avance-t-il, de nos jours, 100 établissements entre l’enseignement général, professionnel et supérieur, ont été équipés. Ce, chacun d’un Viber-école avec 26 ordinateurs, une alimentation autonome et une connexion internet.

« 32 autres centres sont en construction dans différents centres» enchaine-t-il.

Sur la question de l’employabilité, le ministre soutient également que son département a mené des reformes qui ont abouti à la création de 10.000 emplois directs et indirects en seulement 8 ans.

Comme perspective pour l’année 2019, Mamy Diaby entend bien relever les défis. Il promet de mettre en œuvre les projets identifiés du Programme National de Développement Economique et Social, et l’internationalisation du backbone national.

L’installation et l’internationalisation du Data Center, le lancement des services financiers postaux, la construction d’un deuxième câble sous-marin et la mise en place d’un conseil national de protection des données à caractère personnel, seront également d’autres actions à mener courant l’année en cours, dégage-t-il, parmi ses priorités.

Alpha B.

Ceci pourrait vous interesser

People : Black M fait des confidences sur son fils né prématurément

Le rappeur français, d’origine guinéenne, Black M et son épouse Léa Djadja ont accordé le ...