Home / Actualité / Politique / Cellou Dalein interdit d’accès au parking VIP de l’aéroport de Gbéssia: la réaction du député Damaro

Cellou Dalein interdit d’accès au parking VIP de l’aéroport de Gbéssia: la réaction du député Damaro

La nouvelle continue de créer des tollés dans le pays. Alors qu’il était en partance pour Abidjan, la capitale ivoirienne, le chef de file de l’opposition guinéenne s’est vu interdire mercredi, l’accès au parking VIP de l’aéroport international de Gbéssia (Conakry). Depuis, les réactions se font sentir de plus belles, notamment sur le célèbre réseau social « Facebook ».

Si certains internautes dénoncent le comportement de l’Etat, en agissant de la sorte, Cellou Dalein Diallo lui également, voit une main noire derrière cette interdiction.

Interrogé par nos confrères d’Espace FM, le président du groupe parlementaire « RPG Arc-en-ciel » a apporté son soutien au leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), principal opposant d’Alpha Condé depuis 2010.

Pour beaucoup, voyant le passage de Cellou Dalein Diallo dans l’administration guinéenne, avec ses hautes fonctions qu’il a occupé en tant que ministre des Transports, des pêches, avant d’être nommé premier ministre, chef du gouvernement, les autorités guinéennes outrepassent les limites de la dérive.

De son côté, le chef de la majorité présidentielle dit avoir contacté personnellement le directeur du protocole d’Etat à la présidence de la République, pour lui dire que la mesure était anormale.

« A part son statut de chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo a été membre du gouvernement, Premier ministre. Dans tous les pays du monde, les anciens Premiers ministres sont des VIP », a soutenu le député chez les GG, avant de préciser.

« Il faut que mon jeune frère, en voulant mettre de l’ordre à l’ordre, puisse faire la distinction. Ce n’est pas normal. Il devrait présenter ses excuses à Dalein », a estimé Damaro chez nos confrères, qui déclare que ne pas laisser le chef de file de l’opposition accéder au parking VIP, « n’est pas normal », tranche le parlementaire.

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

CAN 2019/Nigeria – Guinée : les Super Eagles filent en huitièmes, la Guinée en grand danger

Le Nigeria a validé ce mercredi 26 Juin, son billet pour les huitièmes de finale ...