Home / Actualité / Politique / Washington : le ministre de la défense nationale Dr Mohamed Diané déroule sa stratégie de lutte contre le terrorisme

Washington : le ministre de la défense nationale Dr Mohamed Diané déroule sa stratégie de lutte contre le terrorisme

A la réunion ministérielle de la coalition mondiale de lutte contre le terrorisme qui s’est tenue à Washington mercredi dernier, le ministre d’Etat chargé des affaires présidentielles et de la Défense nationale Dr Mohamed Diané a plaidé pour une synergie d’action pour venir à bout du terrorisme. Discours…

Excellences Messieurs les ministres et honorables invités 
Mesdames et Messieurs , 
La présente réunion des Ministres de La Défense des États membres de la Coalition mondiale contre le terrorisme a lieu à un moment où le terrorisme est de plus en plus manifeste et destructeur de vies humaines partout dans notre zone et plus précisément dans le Sahel . La menace s’est muée en danger pratique.
Il est vrai que le terrorisme se définit avant tout comme une méthode de combat et par sa détermination à être connu et reconnu , d’où sa volonté de régionalisation et même d’internationalisation. 
Cependant, la délégation guinéenne que je conduis est convaincue que cette réunion des ministres des États membres de la coalition mondiale contre le terrorisme saura définir le contour et le contenu du phénomène et, au-delà, trouver une stratégie de lutte anti-terroriste commune et fonctionnelle. 
Pour ce faire , nous pourrions ensemble tenter d’ouvrir quelques fenêtres de cette stratégie à la lumière des analyses et expériences observées, d’où pourraient découler quelques principes : 
1-Faire de la lutte anti-terroriste et de sa prévention bien que difficile, une priorité dans notre zone en Afrique et dans chacun de nos États, 
2-Etudier et établir une approche à la fois plus stratégique et plus offensive de la lutte contre le terrorisme, 
3-Renforcer au sein de la coalition mondiale contre le terrorisme et dans les organisations sous régionales, un plan cadre compréhensif contre le terrorisme comprenant l’unicité du commandement comme cela se fait jour au sein de la MINUSMA , la surveillance des frontières, le partage des informations, les patrouilles mixtes entre les frontières, autant d’éléments soulignés dans les accords entre la république de la Guinée et certains pays frères frontaliers
4-Créer des liens opérationnels entre les initiatives anti-terroristes et les efforts en matière de développement durable, tels ceux liés à l’amélioration de la gouvernance et des conditions de vie des populations vulnérables, la protection de l’environnement, aux mesures contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme , 
5- Créer des structures spécifiques, des ressources institutionnelles et une base de données.

Je vous remercie.

Ceci pourrait vous interesser

CAN 2021 : vers un changement de date ?

Et si la CAN 2021 n’avait pas lieu en juin-juillet comme prévu ? La Confédération ...