Home / Société / Vers une crise dans le secteur de l’éducation ? Le SNE fait des propositions au Gouvernement

Vers une crise dans le secteur de l’éducation ? Le SNE fait des propositions au Gouvernement

La Guinée risque-t-elle de se replonger dans une nouvelle crise éducative ? Tout porte à croire. Alors que le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (Slecg) menace d’entrer en grève dans les jours à venir, et que le SNAESURS ait aussi déposé un prévis de grève, le SNE, fait des propositions au Gouvernement pour éviter le pire.

Affichant une inquiétude face à la montée des revendications syndicales, le Syndicat National de l’Education sort de sa coquille pour interpeller de son côté. Cette structure syndicale qui souhaite également la prise en charge des enseignants contractuels, fait une proposition au gouvernement pour éviter de nouvelles perturbations des cours dans le secteur éducatif guinéen.

Parmi les propositions, nous pouvons citer entre autres, l’organisation d’un forum national inclusif sur le dialogue social; La participation de toutes les structures syndicales dans le processus d’assainissement du fichier de l’éducation afin d’obtenir un résultat fiable et consensuel; La régularisation de la situation des enseignants contractuels dans un bref délai ; L’envoi des agents recenseurs indépendants dans les trente centres de recherche et les 17 instituts et universités tel que recommandé par  le SNAESURS.

Ci-dessous copies de la déclaration lue ce mardi au siège du SNE…

Globalguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Conakry : vive tension après l’enterrement de 8 jeunes au célèbre cimetière de Bambéto…

Les corps de huit jeunes tués lors des manifestations de Novembre du Front National pour ...