Home / Actualité / Echos de nos régions / Universités et instituts publics : reprise des opérations d’enrôlement biométrique des étudiants

Universités et instituts publics : reprise des opérations d’enrôlement biométrique des étudiants

Dans la poursuite de la dynamique engagée en juillet 2016 visant à maitriser les effectifs des étudiants et du personnel d’encadrement des Institutions d’Enseignement Supérieur (IES), des Institutions de Recherche Scientifique (IRS) et d’Etablissements d’Enseignement Technique et Professionnel (EETP), le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique porte à la connaissance des Recteurs, Fondateurs, Administrateurs et Directeurs Généraux, de la reprise des opérations d’enrôlement biométrique ce jeudi, 28 novembre 2019 à l’Institut Supérieur des Sciences de l’Education de Guinée (ISSEG) de Lambanyi.

Ces opérations se dérouleront du lundi au samedi, de 8h à 16h 30 mn et concernent les bacheliers des sessions 2017, 2018 et 2019 en situation de classe dans les universités publiques et privées, les boursiers de l’Etat orientés dans les Etablissements d’Enseignement Technique et Professionnel ainsi que le personnel d’encadrement dans les IES et IRS.

Cependant, il est à préciser que le personnel d’encadrement de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique enrôlé pendant la première phase des opérations n’est pas visé par cette deuxième phase.

Pour faciliter l’exécution de ces opérations, les dossiers suivants sont à fournir :

Ø Pour les étudiants
• Le badge d’étudiant en cours de validité ;
• L’original du diplôme du Baccalauréat ;
• L’original de l’attestation d’admission et relevé de notes du Baccalauréat ;
• Une copie de l’extrait de naissance ni surchargée, ni raturée et conforme aux informations se trouvant sur le diplôme ;
• Et tout autre document pouvant donner des précisions sur le statut de l’étudiant.

Ø Pour le personnel d’encadrement
• L’acte d’engagement à la fonction publique ;
• L’attestation d’enrôlement biométrique ou acte de recensement ;
• L’original du dernier diplôme ;
• Une carte d’identité nationale ou un passeport en cours de validité ;
• Un des trois derniers bulletins de salaire ;
• Et tout autre document pouvant donner des précisions sur le statut de l’encadreur.

Chaque institution devra, à l’avance, envoyer la liste de son personnel à l’adresse mail suivante : infobiometrie@gmail.com. Elle recevra, également, par voie de courrier le calendrier des opérations.

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique invite les acteurs concernés à prendre toutes les dispositions nécessaires pour la réussite de ces opérations.

 

Abdoulaye Yéro Baldé

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

Ceci pourrait vous interesser

Les États-Unis à la tête du Conseil de sécurité de l’ONU

Kelly Craft vient de prendre au nom des États-Unis, la présidence de la plus haute ...