Home / International / Monde / Un Nord-Coréen à la Juventus de Turin

Un Nord-Coréen à la Juventus de Turin

Han Kwang Song, un joueur de foot nord-coréen de 20 ans, vient de signer à la prestigieuse Juventus de Turin, en Italie. Cet attaquant qui joue déjà depuis deux ans dans le championnat italien devient ainsi le premier Nord-Coréen à évoluer dans un « grand » club. Il est rarissime que des sportifs issus de la très fermée dictature nord-coréenne évoluent à l’étranger… et son recrutement par la Juve soulève des questions liées aux sanctions internationales qui frappent la Corée du Nord et ses ressortissants.

Han Kwang Song a été prêté pour un an à la Juve par son club actuel, le Cagliari Calcio Club. Un prêt d’un an avec une option de rachat de 5 millions et demi de dollars. Tout premier Nord-Coréen à jouer dans le championnat transalpin, l’attaquant aurait été repéré en Corée du Nord par un sénateur italien qui se rend régulièrement à Pyongyang. Il jouera dans l’équipe des moins de 23 ans.

Les rares Nord-Coréens autorisés par Pyongyang à vivre et à travailler à l’étranger sont obligés de reverser une partie importante de leurs revenus au régime, et c’est là que le bât blesse.

A partir de décembre, les sanctions infligées par l’ONU interdiront à tout expatrié nord-coréen de ramener des devises. Une mesure destinée à assécher les finances d’un régime qui refuse de renoncer au nucléaire. Les transferts bancaires au Nord sont aussi interdits.

Mais le club italien assure au site spécialisé NK News que ce recrutement est légal et que Han Kwang Song n’est pas soumis à ces restrictions, sans toutefois en dire plus, ni divulguer son salaire.

Avec Rfi

Ceci pourrait vous interesser

People : Black M fait des confidences sur son fils né prématurément

Le rappeur français, d’origine guinéenne, Black M et son épouse Léa Djadja ont accordé le ...