Home / Actualité / Politique / [Tribune] Le FNDC, nouveau refuge des politiciens qui s’excluent du débat national

[Tribune] Le FNDC, nouveau refuge des politiciens qui s’excluent du débat national

L’histoire nous enseigne que dans la vie des différentes Nations, les grandes tâches bien qu’exaltantes sont difficiles, leur accomplissement est lent. Mais les réformateurs doivent garder absolument l’invincible espoir tout au long du parcours, en dépit des contestations et agitations inhérentes à l’exercice démocratique.

La Constitution qui nous sert de boussole pour la bonne animation de la vie politique et sociale de notre pays, loin d’être une fin en soi nous garantit de nombreuses libertés dont on peut user à juste titre pour notre épanouissement démocratique.

Les politiciens retranchés au FNDC qui affichent clairement leurs appartenances à cette plateforme au mépris du cadre formel d’une consultation historique sous les auspices du Premier Ministre, promoteur du dialogue social reconnu par la Constitution, ne font pas honneur à la carrière de bons acteurs sociaux qu’ils prétendent. Il est regrettable de voir ces politiques à l’esprit défaitiste renoncer à la vertu du dialogue entre les fils du pays pour se laisser remorquer par la plateforme arriviste FNDC qui méprise tous les sacrifices consentis par le Peuple et les efforts louables de l’Etat qui cherche à améliorer par des réformes concrètes, les conditions de vie des citoyens, dont l’Administration actuelle a trouvées si précaires.

En effet, la Guinée a longtemps tiré sa fierté des hauts faits de ses fils pendant la résistance à la pénétration coloniale et du rôle prépondérant que les valeureux compagnons de l’indépendance ont joué sous la première République, tant sur le plan politique, culturel et social. Aujourd’hui notre pays traverse un moment historique, où il nous est offert la possibilité de construire un destin collectif plus grand, grâce au dialogue de toutes les couches sociales sur la nécessité de la tenue d’un changement constitutionnel comme cela se passe partout dans les pays démocratiques. Par ce sursaut national du fait de notre patriotisme historique, nous avons l’opportunité d’être fiers de ce que nous sommes et de surprendre agréablement le monde en faisant autant que les compagnons de l’indépendance. Car pour celui qui a perdu son mérite personnel, le mérite de son père ne lui est d’aucune utilité.

Par ailleurs, l’ évolution politique de notre pays nous amène à nous poser certaines questions quant à la nouvelle posture très excentrique de certains politiques vis à vis de la République. Il est totalement regrettable et à la fois absurde de voir ceux-ci se détourner de la vertu du dialogue national après avoir organisé des manifestations politiques égocentriques à fond de trame électoralistes exposant mortellement à dessein des vies innocentes.

Tout bien réfléchi, l’opinion nationale se pose la question sur la nature réelle des aspirations de ceux qui ont trouvé refuge au FNDC tout en se dérobant de la main tendue de la Nation pour construire une Guinée meilleure dans son vivre ensemble, au prétexte qu’ils ne sont pas d’accord avec une consultation nationale historique entre  les fils du pays.

Seydouba SYLLA

Ceci pourrait vous interesser

An 60 de la Féguifoot: Mamadou Antonio Souaré rend hommage aux anciennes gloires du football guinéen (Déclaration)

A l’occasion de la célébration des 60 ans de création de la Fédération guinéenne de ...