Home / Actualité / Politique / Tribune-La Fonction publique, seul pourvoyeur d’emplois sous Alpha Condé, mais que pour ses militants !

Tribune-La Fonction publique, seul pourvoyeur d’emplois sous Alpha Condé, mais que pour ses militants !

Après 9 ans de gouvernance, je me plaisais à interroger certains hommes proches du régime pour savoir combien de diplômés nous fournissent les universités et grandes écoles guinéennes par an et combien d’emplois sont créés sous Alpha Condé par an ?

Ces interrogations peinent à trouver satisfaction car aucune statistique sérieuse n’existe dans ce domaine. Ainsi, l’on pourrait se demander à quoi sert l’Institut National des Statistiques quand on sait que son personnel est payé avec l’argent du contribuable guinéen ?

Toujours à la recherche de la satisfaction de ma curiosité afin de me consacrer à une tribune, une personne interrogée sur ces interrogations rétorque en me donnant des pistes d’analyse qui seront ici développées pour tenter de résoudre les inquiétudes sus énumérées.

En effet, sur la question des diplômés que fournissent les universités guinéennes par an, aucun répondant crédible. Mais sur la question d’emplois créés, l’on me fait remonter aux secteurs les plus convoités par les investisseurs étrangers : les mines.

Pour mon interlocuteur, pour apprécier le nombre d’emplois créés en Guinée sous Alpha Condé, il faut s’intéresser au secteur minier et à la fonction publique. S’agissant du secteur minier, l’observation et l’analyse permettent de retenir que les emplois ici créés sont extrêmement insignifiants au point d’être négligeables quand on mesure les conséquences négatives de ces exploitations abusives.

Si l’on se réfère aux chinois qui bénéficient de grands marchés dans ce secteur, l’on s’aperçoit que même les maçons encore moins les menuisiers, les cuisiniers ne peuvent y trouver du travail. Des maisons préconçues depuis leur pays d’origine sont ici transportées et utilisées. Pour la nourriture, une source bien introduite dans ce milieu nous relève que les légumes de conserve proviennent aussi de la Chine. Ce qui revient à dire que nos parents qui évoluent dans les cultures vivrières ne peuvent tirer aucun profit de leurs présences.

Parlant des camions de transport, ce sont là aussi des business pour les hommes du pouvoir. En clair, sous Alpha Condé, les seuls qui ont bénéficié ou bénéficient d’emplois sont ceux qui travaillent à la fonction publique ou bénéficient du décret présidentiel.

Les jeunes de Guinée sont devenus dépendants de l’État, c’est une stratégie du Pouvoir Alpha Condé pour utiliser cette dépendance à son profit. Voilà pourquoi l’administration est devenue militante. Ce sont les militants du RPG qui réussissent ici au concours.

Les quelques jeunes diplômés qui ne comptent pas vivre dans ce système de dépendance se sont investis dans l’entrepreneuriat mais ils sont peu soutenus ou encore pas du tout soutenus.

Après 9 ans, aucun responsable du régime Alpha Condé ne peut expliquer au peuple de Guinée exactement le nombre d’emplois que ce régime a pu créer sans être hué. Nous continuons à demander les statistiques…

Fodé BALDE

Homme politique guinéen

La Guinée d’abord

Ceci pourrait vous interesser

UFOA (zone A): la Guinée va abriter le tournoi U20 à Conakry du 24 novembre au 08 décembre 2019

L’annonce a été faite en marge du Conseil des ministres qui s’est tenu ce jeudi ...