Home / Actualité / Politique / Sidya Touré s’adresse à Alpha : « Les manouvres et attitudes anti-démocratiques… »

Sidya Touré s’adresse à Alpha : « Les manouvres et attitudes anti-démocratiques… »

« Alors que les résultats de l’élection présidentielle de 2015, avaient donné lieu à de fortes contestations, faisant peser de lourdes menaces sur la paix sociale en Guinée, j’ai estimé en tant que responsable d’une des formations politiques les plus importantes, qu’il fallait sortir d’une confrontation inutile dont le plus grand perdant est le peuple guinéen », c’est par ses mots, que le désormais ancien haut représentant du chef de l’Etat s’est adressé au locataire du palais Sékhoutouréah ce mardi 11 décembre 2018.

Cette lettre adressée au chef de l’Etat Alpha Condé met ainsi un terme à une collaboration de plusieurs années entre Sidya Touré et l’actuel président de la République. Dans Cette note, le leader de l’Union des Forces Républicains adresse à son désormais ancien collaborateur, ses vives préoccupations face à la crise sociopolitique qui gangrène le pays.

« Comme vous le savez, cette collaboration est d’autant plus sincère que je n’ai exigé ni rétribution, ni avantage matériel, parce que j’étais guidé par un seul souci : Etre utile à mon pays.

En effet, j’avais la conviction qu’avec une expérience que j’ai acquise en tant que Premier Ministre de la République de Guinée, et mon expertise reconnue dans le domaine économique et financier, que je pouvais vous aider dans votre difficile tâche de construction d’un pays accusant un long retard sur le chemin du développement », a-t-il écrit.

Pour Sidya Touré, près de trois ans après sa nomination au poste de Haut Représentant, force est de constater qu’il n’est pas parvenu à infléchir les orientations du président Condé. Ce, dit-il, qu’il s’agisse de la gestion économique permettant de créer les conditions d’une prospérité au bénéfice de tous les concitoyens ou de la mise en place d’un dialogue d’un dialogue politique, à même de créer un climat de pays, condition sine qua de tout développement, estime-t-il.

« De même dans le domaine politique, je dois avouer que je n’ai pas été écouté. Conséquence : les tensions sociales perdurent, au même moment où le besoin de se rassembler et de se réconcilier se fait de plus en plus sentir.

Les manouvres et attitudes anti-démocratiques auxquelles, il nous a été donné d’assister, lors des dernières, élections communales, ont rendu, malheureusement la situation sociopolitique encore plus préoccupante », a regretté l’ancien Premier Ministre.

Ce mercredi 12 décembre 2018, Sidya Touré sera devant la presse pour expliquer aux journalistes le raison de son départ. Un départ qui s’annonce comme étant un coup dur pour le parti présidentiel.

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

La culture guinéenne en deuil: l’artiste Kerfala Kanté est mort !

Nous venons de l’apprendre. La culture guinéenne en deuil. L’artiste Kerfala Kanté est mort. La ...