Home / Actualité / Politique / Sidya Touré au siège de l’UFR : « le peuple de Guinée est contre le 3è mandat sur toutes ses formes…»

Sidya Touré au siège de l’UFR : « le peuple de Guinée est contre le 3è mandat sur toutes ses formes…»

Fraichement rentré d’Abidjan hier où il a pris part aux obsèques de l’Ivoirien Maurice Seri Gnoléba, le leader de l’Union des forces républicaines (UFR) s’est rendu à son siège ce samedi 15 Juin 2019. A l’occasion de l’Assemblée Hebdomadaire de sa formation politique, Sidya Touré a réaffirmé sa ferme opposition au projet de nouvelle constitution en Guinée.

Dans un message adressé à ses sympathisants, l’ancien Premier ministre du défunt président, Lansana Conté, a félicité le peuple de Guinée pour son combat mené contre le projet de nouvelle constitution durant ces 4 derniers mois.  Pour Sidya Touré, ses militants ont démontré leur capacité de barrer la route à toute forme de tripatouillage de la constitution de mai 2010.

« Depuis le mois de mars, avril, mai, vous avez participé avec les autres membres de la société civile et autres (les forces vives de ce pays), vous avez pris votre part de combat de la génération de maintenant. Commettre l’erreur de s’enfoncer et enfoncer entre plus notre pays. Notre parti a démontré partout en apportant son soutien à la société civile, que ce soit au palais du peuple le 08 mars, que ce soit le 14 mars, que ce soit à Coyah, à Dubréka, à Tanènè, à Boffa, à Boké et à Kindia, que vous êtes un parti vivant. Vous avez portez très haut les valeurs qui nous réunissent ici (valeurs de démocratie ndlr) mais surtout la volonté de faire progresser notre pays. Vous avez dit non au troisième mandat, et il n’ya pas quelqu’un qui s’est autant battu que vous (…) » s’est exprimé Sidya Touré.

Alors que son parti avait fusionné avec celui d’Alpha Condé au lendemain de la présidentielle de 2015, Sidya Touré se tourne désormais vers la remobilisation de ses troupes. A son siège, il déclare que son parti (UFR) a prouvé avec toutes les contestations en cours qu’il est partout en République de Guinée.

« Le parti est là, il est présent ici (siège Matam ndlr), il est partout en République de Guinée, et chaque fois nous le démontrons. Depuis que cette idée a été lancée pour refuser le troisième mandat, et nous on a continué de plus en cela, aujourd’hui, ça gagne le terrain partout en Guinée, ça s’étend comme un feu de brousse » s’est félicité le leader de l’Union des Forces Républicaines.

D’après l’opposant, les récentes contestations enregistrées dans les localités de Beyla, Maférinya, Siguiri, Kankan, Nzérékoré et autres, certifient à plus d’un titre que le peuple est contre une nouvelle constitution.

« Ceux qui espéraient faire valoir je ne sais quoi, aujourd’hui sont obligés de se réviser et de dire que, les choses ne se passent pas comme c’était prévu. On nous avait dit, le peuple va trancher, le peuple va trancher. Quand on a vu le peuple, maintenant on dit qu’on va passer par la force. Si tu as le peuple, tu ne vas pas dire que tu vas passer par la force. C’est que le peuple n’est pas avec eux. Le peuple de Guinée est contre le troisième mandat sur toutes ses formes » a-t-il déclaré.

En Guinée, faut-il le rappeler, l’idée d’un projet d’une nouvelle constitution divise les guinéens. Si les partisans d’Alpha Condé prônent pour le « Oui », les opposants au régime affichent un « Contre ». Conséquence, les violences ont déjà emporté un citoyen lors de la dernière manifestation de Nzérékoré. On dénombre également plusieurs cas de blessés dont un par balle réelle.

A suivre…

Alpha Madiou BAH

(+224) 621 861 269

Ceci pourrait vous interesser

La culture guinéenne en deuil: l’artiste Kerfala Kanté est mort !

Nous venons de l’apprendre. La culture guinéenne en deuil. L’artiste Kerfala Kanté est mort. La ...