Home / Actualité / Politique / Siaka Barry révèle : « Pourquoi j’ai été limogé du gouvernement ?»

Siaka Barry révèle : « Pourquoi j’ai été limogé du gouvernement ?»

L’ancien ministre de la culture, Siaka Barry a officiellement lancé les activités de sa formation politique ce samedi 02 janvier 2019 à Conakry. « Guinée Débout » d’où le slogan ‘’une nouvelle génération pour nouvelle vision’’, est le parti que pilote cet ancien haut commis de l’Etat. Avec cette formation politique, il se fixe de nombreux objectifs dont la lutte contre la corruption, la restauration de l’autorité de l’Etat, mais aussi la promotion de la bonne gouvernance. La cérémonie de lancement a réuni plusieurs structures culturelles de la Guinée, composées de musiciens, et de danseurs, mais aussi de la société civile et des leaders de la classe politique d’opposition.

Après la cérémonie de lancement, le président de guinée Débout a accordé une conférence de presse aux journalistes présents à cette rencontre. Lors donc de cette conférence, Siaka Barry a fait des révélations sur son départ du Gouvernement Mamadi Youla après plusieurs mois à la tete du département de la culture, des sports et du patrimoine historique.

« Le Président de la République ne m’a pas limogé sur un simple coup de tête. Le président a mené une investigation dans mon dos. Investigation qui est venue m’interroger en tant que ministre, pour savoir si je suis prêt à l’accompagner dans sa tendance vertigineuse et risquée qui vise à tripatouiller la constitution, ou bien je vais prendre mon destin en main et aller dans le sens du peuple. J’ai répondu aux investigateurs, que j’ai beau aimé le président de la république, je n’aimerais pas le président Alpha Condé au détriment du peuple. Voilà ce qui a prévalu à ma sortie du gouvernement », a ouvertement déclaré le leader révolutionnaire.

Alors que des soupçons pèsent sur ses relations avec le président de la République, Siaka Barry coupe court en tranchant qu’il n’est nullement financé par Alpha Condé.

« Si les gens estiment aujourd’hui encore, au moment où je tiens la barque, au moment où je tiens le bateau avec cette jeunesse engagée, qui s’est jurée de m’accompagner, et de faire de moi un porte flambeau, si les gens estiment que tout cela aussi est financé par Alpha Condé et que je suis une marionnette d’Alpha Condé, franchement je ne peux qu’en rire. Les marionnettes d’Alpha Condé se trouvent dans le garage du gouvernement », a-t-il répondu à ses détracteurs.

Alpha B.

Ceci pourrait vous interesser

CAN 2021 : vers un changement de date ?

Et si la CAN 2021 n’avait pas lieu en juin-juillet comme prévu ? La Confédération ...