Home / Actualité / Politique / Réforme de la justice : Alpha Condé avoue qu’il a des problèmes avec les juges…

Réforme de la justice : Alpha Condé avoue qu’il a des problèmes avec les juges…

Le chef de l’Etat guinéen vient de faire une révélation majeure. Présent à l’inauguration du Tribunal du commerce ce mercredi à Kaloum, Alpha Condé a exprimé sa colère contre certains juges du pays.

Le président Alpha Condé, avoue que les juges guinéens ne rassurent pas les populations. Pire, le locataire du palais Sékhoutouréya les accuse d’être corrompus.

« Nous avons commencé à travailler avec SFI (Société financière internationale) pour le financement, ils ont dit comment voulez-vous qu’on vous accompagne vous n’avez pas un tribunal de commerce ? Donc c’est un défi que la SFI nous a lancé pour pouvoir nous accompagner.  La justice est un grand problème en Guinée, nous avons fait les états généraux de la justice en 2011, pour voir ce qui ne va et faire les reformes. Mais j’ai toujours un problème avec les juges. Le Conseil Supérieur de la Magistrature sanctionne. Il y a des juges qui sont révoqués, certains sont rétrogradés, suspendus. Mais la population ne le sait pas, donc comment voulez-vous que la population soit encouragée à porter plainte, quand ils ne savent pas.  Si je pose la question au garde des sceaux, il me dit c’est le prestige des magistrats.  Mais est-ce que les Magistrats sont différents des professeurs d’Université et des autres ? » S’interroge le dirigeant guinéen.

Pour Alpha Condé, personne n’est au-dessus de la loi. Tous les citoyens sont égaux à cet effet.

« Il n’y a pas de raison si un juge est révoqué, qu’on ne soit pas informé.  Si les gens savent que les juges peuvent être révoqués, ils seront encouragés chaque fois à porter plainte. C’est bien de créer le Tribunal, mais faudrait-il que les juges soient corrects. Et qu’ils rendent effectivement la justice, c’est-à-dire qu’ils soient indépendants de l’argent. Mais pour y arriver il faut que l’action judiciaire soit appliquée », a-t-il déclaré avant de faire un constat.

« Nous constatons aujourd’hui, qu’il y a des hommes d’affaires qui portent plainte et ils gagnent en première instance, en appel et à la Cour suprême.  Cela ne va encourager les gens à aller devant en justice » dénonce Alpha Condé sans démagogie.

Globalguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Internet: les 10 pays les plus connectés d’Afrique

Maroc, Kenya ou Tunisie ? La palme du plus fort taux d’accès à internet en Afrique ...