Home / Actualité / Politique / Projet de nouvelle constitution en Guinée : les choses se précisent au parti d’Alpha Condé

Projet de nouvelle constitution en Guinée : les choses se précisent au parti d’Alpha Condé

Jusque-là, on ne pouvait se fier que de tierces déclarations au sein du parti présidentiel. Le RPG Arc-en-ciel a clarifié sa position ce samedi 11 mai 2019 par rapport à la promotion d’une nouvelle constitution en Guinée.

Le parti d’Alpha Condé souhaite comme ses autres soutiens, aller au référendum. C’est en tout cas l’annonce faite ce samedi au siège du RPG Arc-en-ciel par Mbany Sangaré à l’occasion de l’assemblée générale de cette formation politique.

Pour l’actuel DG du Conseil Guinéen des Chargeurs, un président démocratiquement élu, il est de ses prérogatives de soumettre au peuple une loi par voix référendaire.

« Si le professeur Alpha Condé a un projet à soumettre au peuple de Guinée, cela ne peut pas être vu d’un mauvais œil. C’est le peuple qui donnera son avis sur ce qu’on va lui soumettre. Laissez-le s’exprimer pour ou contre » a soutenu Mbany Sangaré devant plusieurs partisans du navire jaune.

Et d’ajouter : « Très bientôt, les cadres et responsables du parti, chacun ira sur le terrain pour venir avec la victoire pour une nouvelle constitution en république de Guinée », a lancé dans la foulé le secrétaire général de la jeunesse du Rassemblement du Peuple de Guinée.

Alors que les soutiens ne font que grandir dans ses rangs, le front National pour la Défense de la Constitution promet de barrer la route à toute velléité se prêtant à saper le fonctionnement de la démocratie guinéenne. Pour l’heure, le président Alpha Condé n’a toujours pas clarifié sa position s’il compte se maintenir au pouvoir au-delà de 2020. Mais à voir ses dernières sorties, notamment à Kindia, beaucoup y voient une main noire voulant s’offrir un pouvoir à vie.

A suivre…

Alpha B.

Ceci pourrait vous interesser

Sanction contre la Guinée : la FEGUIFOOT répond à la CAF…

La Sanction qu’à infligé la CAF à la Guinée, disqualifiant le pays à la coupe ...