Home / Actualité / Politique / Projet de nouvelle constitution, élections législatives 2019: Alpha Condé donne des instructions à Kassory Fofana…

Projet de nouvelle constitution, élections législatives 2019: Alpha Condé donne des instructions à Kassory Fofana…

Le président de la République a donné de nouvelles instructions à son premier ministre dans la soirée de ce mercredi 04 septembre 2019. A l’occasion de son adresse à la nation, Alpha Condé engage Ibrahima Kassory Fofana et son Gouvernement à soutenir et à accompagner la commission électorale nationale indépendante (CENI) et les acteurs électoraux afin de créer les meilleures conditions de préparation et d’organisation des scrutins attendus dans notre pays. L’autre demande du chef de l’Etat, c’est le débat sur la nouvelle constitution en Guinée.

Dans son allocution à la nation, Alpha Condé soutient d’abord que les peuples africains aspirent toujours à l’égalité avec les autres, revendiquent leurs identités. Dans le nouveau monde, indique le dirigeant guinéen, chaque pays, chaque peuple veut suivre sa propre voie et est libre de choisir son destin.

« Mes chers compatriotes, dans ma génération politique, tous les combats ont été menés et gagnés dans la sérénité. Nous avons fait depuis toujours le choix de la lutte pacifique de la démocratie qui consacre la souveraineté du peuple appelé à être consulté très souvent que nécessaire capable de se prononcer en tout ayant conscience sur ceux qui voudraient ou ne voudraient pas. A cet égard, personne n’a le pouvoir ni le droit de se substituer au peuple et ne dispose de toute l’autorité pour parler, agir, décider en son nom et à sa place » a déclaré Alpha Condé avant de préciser qu’il a toujours été à l’écoute de son peuple.

« Guinéennes, Guinéens, chers compatriotes, de loin les peuples sont inaliénables comme la liberté de chacun d’entre nous est sacrée. Toute ma vie, tout le long de mon histoire personnelle et de mon parcours, j’ai été à l’écoute de mon peuple et en phase avec lui. Aujourd’hui, au moment les peuples décident tous seuls de leurs destins devant l’histoire, je reste convaincu que le peuple de Guinée a toujours raison et que nul ne peut aller à l’encontre de sa volonté et de ses aspirations profondes, c’est ma conviction de tous les temps » a-t-il enchainé.

Alors que la Guinée fait face à des années majeures d’élections, non seulement liées aux prochaines législatives de cette année et la présidentielle de 2020, Alpha Condé dit comprendre le débat en cours dans le pays sur tous les sujets de préoccupations y compris la constitution.

« Guinéennes, Guinéens, chers compatriotes, notre peuple a l’occasion de faire ses choix et d’exprimer sa volonté lors des élections. A ce propos d’ailleurs, j’invite tous les acteurs impliqués dans l’organisation des élections législatives à redoubler d’efforts et d’ardeurs dans le travail. A se mobiliser tous pour que ses élections se tiennent dans le courant de cette année. J’engage le premier ministre et le Gouvernement à soutenir et à accompagner la commission électorale nationale indépendante (CENI) et les acteurs électoraux afin de créer les meilleures conditions de préparation et d’organisation des scrutins attendus dans notre pays. La Guinée n’est plus la même avec le réveil des consciences et toutes les mutations intervenues dans notre société, il est légitime alors que chacun se demande où on va ? Comment abordez les enjeux et défis nouveaux ? C’est pourquoi je comprends le débat en cours dans le pays sur tous les sujets de préoccupations y compris la constitution. Mais comme je l’ai indiqué au paravent, il ne m’appartient pas de trancher ou de choisir à la place du Guinéen. Avant toute prise de position personnelle, j’ai le devoir d’écouter tout le monde. Pour se faire, j’instruis le chef du Gouvernement d’initier des consulter entre les institutions de la République, les partis politiques, les syndicats et les organisations de la société civile, pour recueillir les avis des uns et des autres dans un échange ouvert sur les différentes questions pour que le débat porte sur les débats et recommandations. Tout sujet peut être discuté dans une démocratie » a poursuivi le locataire du palais Sékhoutouréya.

A suivre…

Alpha Madiou BAH

(+224) 621 861 269

Ceci pourrait vous interesser

People : Black M fait des confidences sur son fils né prématurément

Le rappeur français, d’origine guinéenne, Black M et son épouse Léa Djadja ont accordé le ...