Home / Actualité / Politique / Précisions importantes : seul le juge à la compétence d’apprécier les faits

Précisions importantes : seul le juge à la compétence d’apprécier les faits

De quoi je me mêle ?  À quoi ça sert tout ce tintamarre juridico-médiatique alors qu’un procès est ouvert par la justice pour diffamation ?

 Pourquoi vouloir engager la bataille de l’opinion alors que la bataille judiciaire prime sur toute cette parade en cours ?

 Est-il du ressort d’un simple chargé de la communication d’apprécier des faits ?

Un responsable de la communication a-t-il ce droit de qualifier des faits dans un dossier qui a été judiciarisé ?

La maladresse du Conseiller en Communication de Makhissa Camara DNI des Impôts

Est-ce normal de créer un poste de Conseiller en Communication pour un Directeur National des impôts ? Est-il une institution ?

Ce dédoublement de rôle est-il nécessaire alors que la Direction Nationale des Impôts a un service de la communication ? Quelle conséquence ?

On laisse le soin à la justice d’apprécier au moment opportun.

Par Habib Marouane Camara, Journaliste et Analyste Politique

Ceci pourrait vous interesser

Affaire rackettage de joueurs : 39 membres statutaires de la Féguifoot exigent la suspension immédiate d’Amadou Diaby (Déclaration)

C’est une mauvaise nouvelle pour le premier vice-président de la Fédération guinéenne de Football, Amadou ...