Home / Actualité / Echos de nos régions / Pour avoir refusé d’embarquer son frère Badra Koné, le Directeur central de la Police judiciaire a été limogé de ses fonctions !

Pour avoir refusé d’embarquer son frère Badra Koné, le Directeur central de la Police judiciaire a été limogé de ses fonctions !

L’arrestation de Badra Koné, deuxième vice-maire de Matam, a conduit au limogeage du Directeur Central de la Police Judiciaire, Abdoul Malik Koné.

Selon nos confrères d’Africaguinee.com, Abdoul Malik Koné aurait payé de son refus d’arrêter le jeune secrétaire général de la jeunesse de l’UFR, Badra Koné, qui serait son frère.

Depuis ce samedi apprend-t-on, le Directeur de la DPJ subissait des pressions pour interpeler l’élu de la commune de Matam. Sauf que, Abdoul Malik Koné n’aurait point obéit à cette instruction. Il est donc limogé pour faute lourde.

Ce limogeage intervient aussi dans des circonstances assez particulière. Plusieurs opposants au projet de changement constitutionnel ont arrêtés en moins de 48h, alors que ces derniers projettent une grandiose manifestation ce lundi 14 octobre 2019, sur toute l’étendue du territoire national.

À suivre…

La Rédaction

Ceci pourrait vous interesser

Viols de casques bleus en RCA: l’ONU pointe les dysfonctionnements de l’enquête

C’est un rebondissement dans l’affaire des violences sexuelles commises en République de Centrafrique par des ...