Home / Actualité / Echos de nos régions / Mouctar Diallo soutient Alpha Condé : « au niveau de l’opposition, il y a des manifestants qui sont armées »

Mouctar Diallo soutient Alpha Condé : « au niveau de l’opposition, il y a des manifestants qui sont armées »

Le jeune ministre Mouctar Diallo vient de tenir de graves accusations à l’encontre des partisans de l’opposition ce vendredi. Le leader des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) qui fut un proche de Cellou Dalein  Diallo dans l’opposition Républicaine a fait des révélations troublantes.

Alors que l’opposition parle d’une centaine de citoyens guinéens froidement abattus en marge de ses manifestations de 2011 à nos jours, l’ex-opposant devenu ministre de la Jeunesse et de l’Emploi Jeunes, annonce l’existence d’une bande de jeunes armées dans les rangs de l’opposition guinéenne.

Soutenant que le pouvoir en place met tout en œuvre pour chercher les causes des tueries lors des dernières manifestations politiques en Guinée, et qui sont leurs auteurs, le chef du département de la jeunesse dira que moralement, c’est inacceptable.  Et que juridiquement, c’est inadmissible et politiquement, cela  n’est aucunement bon pour le Gouvernement auquel il appartient depuis une année et quelques mois.

« Tout porte à croire que les tueries ne sont pas le fait d’une organisation venant du pouvoir. Nous sommes en train de faire des enquêtes » rassure-t-il chez nos confrères des ‘’GG’’.

Selon Mouctar Diallo, avant la tenue des manifestations du Front national pour la défense de la constitution les 14, 15 et 16 octobre dernier, ayant couté la vie à 13 guinéens à date, le gouvernement a tout fait pour qu’à l’occasion de ses évènements, les bavures ne viennent pas des forces de l’ordre.

Pire, ajoutera-t-il : « au niveau de l’opposition, c’est une réalité, il y a des manifestants qui sont armés. Il y a des gens armés qui sont utilisés par l’opposition » accuse l’ancien proche du chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo.

Après, jure-t-il, du côté de son parti les NFD, la violence a toujours été une leçon enseigné aux partisans de l’opposition. Mouctar indique qu’il a toujours œuvré contre la violence et conseillé aux jeunes de l’opposition de refuser toute forme de manipulations qui les amènent à faire la violence.

« Je connais des jeunes qui sont armés et qui ont utilisé leurs armes » a avancé ce désormais collaborateurs d’Alpha Condé.

Récemment, dans une interview que le président Alpha Condé accordait au Journal ‘’Le monde’’, il avait tenu le même langage. Comme quoi, ce sont les manifestants qui s’entretuent lors des manifs appelées par l’opposition de son pays. Une confirmation en guise d’accusation faite par son ministre Diallo.

Après cette révélation, plusieurs observateurs invitent le Procureur de la République à se saisir du dossier et prendre en compte ce témoignage du leader des Nouvelles Forces Démocratiques.

A suivre…

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

Cellou Dalein adresse ses condoléances à la famille de Kadè Diawara…

Décédé vendredi dernier des suites de maladie à l’hôpital Ignace Deen, la chanteuse Hadja Kadè ...