Home / Actualité / Politique / Mois de l’enfant guinéen 2019 : déclaration de la ministre de l’action, de la promotion féminine et de l’enfance

Mois de l’enfant guinéen 2019 : déclaration de la ministre de l’action, de la promotion féminine et de l’enfance

Chers Compatriotes ;

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs ;

Chers Enfants de Guinée,

Dans quelques heures notre pays va célébrer le « Mois de l’Enfant Guinéen ». Le Mois de Juin, on le sait, est de tradition consacré au plaidoyer et à la mobilisation sociale en faveur de la promotion et de la protection des droits et du bien-être de l’enfant en Guinée.

Cette volonté politique du Gouvernement de consacrer 30 jours aux enfants de notre pays, est désormais entrée et installée fort heureusement dans nos mœurs républicaines.

Cette année, il sera commémoré sous le signe de la lutte contre les violences faites aux enfants notamment les viols et les mariages d’enfant.

S’agissant de la Journée de l’Enfant Africain, le 16 juin (Journée de souvenir du massacre des enfants de Soweto en 1976), l’Union Africaine a recommandé de la célébrer sous le thème : «Actions humanitaires en Afrique : les droits de l’enfant d’abord».

A ce titre, le Gouvernement procédera le mercredi 19 juin 2019 dans la commune rurale de Koba, au lancement des activités de plaidoyer et de communication pour le changement social autour des violences à l’égard des moins de 18 ans.

Chers Compatriotes ;

Chers Enfants de Guinée,

Le choix de ce thème réaffirme l’engagement du Comité pour la défense des droits de l’enfant tels qu’énoncés dans la Charte Africaine des Droits et du Bien-être de l’Enfant, y compris dans les situations d’urgence humanitaire.

Ainsi, dans le cadre du renforcement du dispositif national de protection dans sa dimension communautaire, mon Département en collaboration avec le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, mettra le focus sur la mise en place du Conseil consultatif des enfants et la réalisation des dix aspirations des enfants de Guinée dans les 40 communes de convergence.

Cette initiative de la gouvernance de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, le Professeur Alpha CONDE, augure de nouvelles opportunités et démontre à suffisance tout l’intérêt qu’il accorde au bien-être des populations, mais surtout à la couche la plus vulnérable de notre pays que constitue l’enfance.

Chers compatriotes,

Plus qu’une nécessité, c’est une obligation pour nous, acteurs, responsables à tous les niveaux, ONG et parents, de soutenir cette volonté manifeste de placer les enfants au cœur de la gouvernance locale afin qu’aucun enfant ne soit laissé en marge des plans annuels d’investissement des communes.

Pour ce faire, il s’agira surtout d’approcher les communautés, les élus locaux, les jeunes, les femmes et les enfants en vue de déclencher une dynamique populaire pour la prise en compte effective des problématiques de l’enfance dans la conception et la mise en œuvre des programmes et projets.

Pour sa part, le Gouvernement de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, le Professeur Alpha CONDE, poursuivra ses efforts pour l’atteinte des objectifs visant l’amélioration des conditions d’épanouissement des enfants.

C’est pourquoi, tout au long du Mois de Juin, des espaces seront aménagés dans les 40 communes de convergence entre les enfants « détenteurs de droits » et les décideurs « obligataires de droits » en vue d’échanges constructifs devant aboutir à un changement positif dans le domaine de l’application de nos engagements en faveur des enfants.

Chers Enfants de Guinée,

Mesdames et Messieurs,

Qu’il me soit permis ici de remercier l’ensemble des partenaires de terrain grâce auxquels nous avons obtenu des résultats encourageants dans la promotion et la protection des droits de l’enfant consacrés par les instruments juridiques nationaux, sous- régionaux et internationaux.

Notre vive reconnaissance aux systèmes des Nations Unies, en particulier l’Unicef, aux ONG nationales et internationales, Child Fund, Plan International Guinée, SOS Villages d’Enfants, Sabou Guinée et les autres dont la coopération aura été à la fois constante, franche et efficace.

Bonne Fête aux Enfants !

Vive la Coopération International !

Je vous remercie !

 Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

Ceci pourrait vous interesser

CAN 2019/Nigeria – Guinée : les Super Eagles filent en huitièmes, la Guinée en grand danger

Le Nigeria a validé ce mercredi 26 Juin, son billet pour les huitièmes de finale ...