Home / Société / Menaces et agressions des journalistes pendant les manifestations : la HAC se fait voix !

Menaces et agressions des journalistes pendant les manifestations : la HAC se fait voix !

La Haute Autorité de la Communication (HAC) a condamné mardi soir les agressions des journalistes en marge des manifestations qui ont émaillé la Capitale guinéenne et certaines villes de l’intérieur du pays depuis le lundi 14 octobre 2019.

Dame Martine Condé invite les citoyens guinéens, les partis politiques, les forces de l’ordre et les organisations de la société civile à veiller à la protection des journalistes pendant les périodes de manifestation sociopolitique.

Ci-dessous, merci de lire le communiqué de la HAC…

Ceci pourrait vous interesser

Guinée : le parti de Sidya Touré condamne l’arrestation de Cécé Loua et exige sa libération sans délai…

L’UFR a appris avec indignation l’arrestation de Monsieur Cécé Loua, Ancien Maire de N’zérékoré dans ...