Home / Actualité / Politique / Manifs du lundi 14 octobre : Comment réagissent les leaders du CAR ?

Manifs du lundi 14 octobre : Comment réagissent les leaders du CAR ?

Le Cercle des Acteurs pour la République vient de réagir à l’appel du Front national pour la défense de la constitution, invitant les guinéens dans la rue le lundi 14 octobre prochain sur l’ensemble du territoire national. Dans une déclaration, les leaders du CAR ont envoyé un message fort à l’endroit des acteurs du FNDC ce jeudi 10 octobre 2019.

Rappelant que les acteurs qui composent le CAR sont fermement opposés au projet de nouvelle constitution devant aboutir à un référendum, Bah Oury, nouvel adhérant de cette entité qui a lu cette déclaration, a indiqué qu’il est tôt de manifester contre quelque chose qui n’est pas officiellement annoncé par le chef de l’Etat.

« Le président de la République avait solennellement indiqué ce jour-là, qu’il ne se prononcera qu’à l’issue de la clôture de la consultation. Hier soir, sur les ondes, le Premier ministre a déclaré avoir remis la synthèse des travaux au Président de la République. Ainsi, toute la nation, la sous-région, et nos partenaires stratégiques extérieurs sont dans l’attente de la déclaration présidentielle » a prévenu le président de l’UDD.

Le CAR estime donc que toute action de protestation et de manifestation engagée sans attendre la déclaration officielle du président de la République, s’avère prématurée et contreproductive.

« Toutefois, nous nous gardons, en tant que collectif de partis politiques de porter un jugement sur des initiatives dont nous n’avons pas été, ni de près ni de loin, associés et ni conviés. Néanmoins, la stabilité de notre pays et la sécurité de nos concitoyens vivants à Conakry et à l’intérieur du pays nous importent au plus haut point. Nous lançons à cet égard un appel à tous, Gouvernement, autres coalitions et plateformes politiques qui projettent de manifester de faire preuve en toute circonstance de responsabilité et de retenue afin  de préserver le libre choix de chaque citoyen guinéen » indique l’ancien vice-président de l’UFDG, porte-parole de circonstance du Cercle des Acteurs pour la République.

« Notre cause est celle de tout le peuple de Guinée. La préservation de la paix et de la stabilité de la Guinée, est notre ultime objectif », a précisé Bah au nom de tous les membres du CAR.

Par ailleurs, le CAR a demandé à ses partisans jeunes de se retirer de toutes les activités du FNDC, de se désolidariser des prises de positions de celui-ci et de ne pas obéir aux instructions venant de lui.

A suivre…

Alpha Madiou BAH

(+224) 621 861 269

Ceci pourrait vous interesser

Éliminatoires CAN 2021: la Guinée bat la Namibie à domicile, première victoire pour Didier Six !

Le Syli national de Guinée s’est imposé à domicile ce dimanche 17 novembre 2019, face ...