Home / Actualité / Les vœux de nouvel an 2019 du président de la cour constitutionnelle Dr Mohamed Lamine Bangoura

Les vœux de nouvel an 2019 du président de la cour constitutionnelle Dr Mohamed Lamine Bangoura

Chers compatriotes,

A l’aube de la nouvelle année, permettez- moi, au nom de tous les Juges Constitutionnels et de l’ensemble du personnel de La Cour Constitutionnelle, de présenter nos vœux de bonne et heureuse année 2019 au Peuple de Guinée et à tous ceux qui vivent dans notre pays.

Pour notre institution, l’année 2019 s’annonce plutôt sous d’heureux auspices à bien des égards. En témoignent :

  • Le retour de la sérénité au sein de la Cour Constitutionnelle et le vent de renouveau qui souffle en ces moments sur l’ensemble de nos directions et services.
  • Le climat de paix, d’harmonie et d’entente qui règne à nouveau au sein de notre juridiction et qui est réconfortant à plus d’un titre.

En effet, chacun se souvient de la grave crise interne qui a ébranlé la Cour Constitutionnelle au point de compromettre son existence et sa crédibilité. Mais, en hommes responsables soucieux des intérêts supérieurs de la Nation, nous avons tranché le nœud gordien. La machine a été replacée sur les rails.

Comme vous le savez, de telles secousses sont caractéristiques des premiers pas suivant la mise en place de la plupart des institutions. Leur vie, comme celle des hommes, n’est jamais un long fleuve tranquille. Des vents contraires peuvent ralentir la marche. Il suffit d’accélérer le mouvement juste après les intempéries. En ce qui nous concerne, nous avons su le faire à temps.

Le changement que nous avons voulu était davantage motivé par la volonté de privilégier les valeurs de collégialité, d’intégrité et d’esprit d’équipe dans le fonctionnement de la Cour Constitutionnelle.

Tout en se gardant d’un quelconque triomphalisme hâtif ou béat, la certitude de voir naitre une nouvelle ère empreinte de confiance et de respect mutuel nous envahit de plus en plus.

Nous sommes fermement déterminés à mettre tout en œuvre pour que l’espoir ainsi né devienne une réalité forte et durable. Notre credo dès lors est d’être encore et toujours à l’écoute de tous, d’avoir l’œil sur l’essentiel en l’occurrence la mission de juridiction gardienne de la Constitution tout en évitant de vivre en autarcie.

A peine sortie des eaux tumultueuses, La Cour Constitutionnelle s’est engagée sur un vaste chantier de développement institutionnel et de renforcement organisationnel. Il s’agit de trouver la meilleure adéquation possible entre les structures organiques de notre juridiction et les compétences humaines chargées de les animer.

Nous avons dessiné les principaux contours de l’action à mener dans ce but il y a quelques jours au cours d’un atelier organisé à Kindia. Les résultats sont prometteurs.

Notre ambition est de hisser la Cour Constitutionnelle à un niveau suffisant pour lui permettre de relever les défis multiples qui l’attendent, notamment en matière constitutionnelle, référendaire, électorale, des libertés et droits fondamentaux. S’y ajoute la régulation des activités des pouvoirs législatif, exécutif et des autres organes de l’État.

Chers compatriotes,

L’occasion de la nouvelle année est également opportune pour traduire aux Juges constitutionnels et aux collaborateurs toute ma reconnaissance pour le choix de ma modeste personne pour présider notre auguste institution. Je mesure la portée de l’honneur qui m’a été fait et m’engage à m’en montrer digne.

Je voudrais enfin adresser au Peuple de Guinée, aux médias et à tous les partenaires qui nous ont accompagnés l’année durant et qui seront encore à nos côtés, mes vœux de santé, de bonheur et de prospérité pour 2019. Je souhaite à tous une année pleine de succès.

Bonne et heureuse année 2019.

Dr Mohamed Lamine Bangoura

Président de la Cour Constitutionnelle de Guinée

Ceci pourrait vous interesser

La culture guinéenne en deuil: l’artiste Kerfala Kanté est mort !

Nous venons de l’apprendre. La culture guinéenne en deuil. L’artiste Kerfala Kanté est mort. La ...