Home / Actualité / Politique / Les libéraux du monde entier s’unissent pour condamner les attaques répétées contre le chef de l’opposition guinéenne

Les libéraux du monde entier s’unissent pour condamner les attaques répétées contre le chef de l’opposition guinéenne

La voiture transportant Cellou Dalein Diallo, vice-président du Bureau de l’International libéral, ancien Premier ministre de Guinée et Chef de file de l’opposition, a de nouveau été la cible de tirs des forces de sécurité guinéennes lors de son retour à Conakry le samedi 16 février 2019.

Sans sommation aucune, son véhicule a été brutalement frappé par deux véhicules blindés de la Compagnie mobile d’intervention et de sécurité (CMIS). Aucune circonstance particulière ne permettait de justifier une telle attaque contre le chef de file de l’opposition.

« Je ne me laisserai pas décontenancer par cette attaque qui vise uniquement à m’intimider, moi et le peuple guinéen, à l’approche des élections présidentielles de 2020 », a déclaré Cellou Dalein Diallo, Vice-président de l’IL.

S’exprimant au nom du Bureau de l’International libéral, le Président de l’IL, M. Hakima el Haité, a déclaré : « Nous sommes fermement unis derrière le vice-président de l’International Libéral, Cellou Dalein Diallo, et le peuple guinéen épris de paix ».

L’Internationale libérale et la Fédération mondiale des partis libéraux, vont, avec notre réseau de parlementaires libéraux en Afrique, en Europe et en Grande-Bretagne, travailler à ce que soit exercée une pression maximale sur les gouvernements de la région afin qu’ils agissent contre M. Condé en faveur du peuple guinéen.

Parallèlement à ces mesures fermes et concrètes, l’Internationale libérale continuera à suivre très attentivement la situation en Guinée. « Notre message est clair » : a déclaré le Président de l’LI, Dr Hakima El Haité, « l’intimidation ciblée du Parti membre de l’LI, l’UFDG, ne sera pas tolérée ».

 

Ceci pourrait vous interesser

Conakry : les victimes Kaporo Rails, Kipé 2 et Dimesse mettent en garde la société téléphonique MTN-Guinée et autres

Sept mois après la destruction de Kaporo-Rails, Kipé 2 et Dimesse, le collectif des victimes ...