Home / Actualité / Politique / Journée mondiale de la paix : le ministre Taran Diallo invite les guinéens à promouvoir la paix (déclaration)

Journée mondiale de la paix : le ministre Taran Diallo invite les guinéens à promouvoir la paix (déclaration)

Peuple de Guinée,

Le  21 septembre de chaque année, conformément à la résolution 55/282 du 7 Septembre 2001 de l’assemblée générale des nations unies, est célébrée la Journée Internationale de la Paix comme journée mondiale de cessez- le feu et de non-violence pendant laquelle toutes les nations et tous les peuples seraient invités à cesser les hostilités.

Le thème opportun choisi pour cette année  «Action climatique, action pour la paix » traduit l’impérieuse nécessité de la préservation de l’environnement et de la paix.

Cette année, la journée de la paix est célébrée dans un contexte mondial marqué par les agressions de plus en plus accrues de l’homme sur la nature avec comme risque de consommer tout l’héritage environnemental pour les générations futures. La forêt amazonienne au Brésil, plus grande réserve forestière du monde, brûle. Partout, les hommes agissent inlassablement à détruire notre cadre de vie au profit d’intérêts économiques. Notre pays, à l’instar des autres pays de la planète ne fait pas exception à cette agression et, ainsi jour après jour, nos actions et inactions affectent quotidiennement notre environnement.

Ces différentes attitudes répétées ont fini par enclencher ce qu’on appelle aujourd’hui le changement climatique causé par l’homme dont les effets engendrent un bouleversement qui pousse les décideurs à se concerter pour agir. Agir aujourd’hui et maintenant doit être le leitmotiv de tous pour inverser la tendance du changement climatique afin de mieux lier développement et protection de l’environnement.

Le lien entre le changement climatique et la paix dans un monde en perpétuelle évolution réside en le fait  que le changement climatique ne devrait pas seulement être énoncé en termes de rareté des ressources, de conditions météorologiques extrêmes et de la nécessité de favoriser l’énergie propre. Le  lien est plus profond et doit aller au – delà  en présentant le changement climatique comme un risque complexe et multidimensionnel au centre duquel se situe sécurité et stabilité.

En Guinée, cette journée est célébrée dans un contexte de consultations sur les questions d’intérêt national voulues par Son Excellence Monsieur le Président de la République, le Professeur Alpha CONDE et conduites par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Docteur Ibrahima Kassory FOFANA.

C’est le lieu et le moment de féliciter chaleureusement tous ceux qui, dans leur droit et légitimité, ont déjà répondu à l’appel et inviter respectueusement tous les autres acteurs à saisir cette adéquate et opportune tribune pour exposer et faire valoir, clairement et publiquement, leurs opinions sur ces questions de l’heure.

En ma qualité de Ministre de la Citoyenneté et de l’Unité Nationale, je voudrais rappeler aux uns et aux autres que la diversité d’opinions, le dialogue et la concertation contribuent à la consolidation de la démocratie. Elles sont l’essence même celle-ci, car elles montrent la capacité d’un  pays à débattre des questions fondamentales de la vie de l’Etat. L’essentiel est que ces divergences s’expriment au moyen de canaux légaux et dans un climat apaisé favorisant la libre expression des opinions. Cela nécessite de la part de tous une attitude responsable, patriotique empreinte de calme et de sérénité.

C’est pourquoi, à l’occasion de cette célébration, je voudrais mettre chaque guinéen, chaque guinéenne devant ses responsabilité pour la préservation de la paix et la quiétude dans notre pays dans son noble et exaltant processus de construction démocratique. Nos divergences doivent être nos atouts communs pour la consolidation de la nation  qui doit s’adosser sur des valeurs de dignité et de respect de la vie humaine.

Notre pays a un acquis essentiel que nous devons tous, fils et filles de Guinée, préserver, la paix sans laquelle richesse, ressources et développement sont des illusions. Nous devons donc, agir dans notre attitude, notre comportement, nos propos de tous les jours pour la préservation de la paix.

Bonne fête, vive la paix pour que vive la Guinée démocratique, une et indivisible.

Je vous remercie.

                                                           Conakry, le 20 septembre 2019

                                                                       Mamadou Taran DIALLO

                                                           Ministre de la Citoyenneté et de l’Unité Nationale

Ceci pourrait vous interesser

18ème édition du FENAC : le Ministère en charge de la Culture annonce les couleurs (Communiqué)

Dans un communiqué transmis à Globalguinee.info, le Ministère en charge de la Culture a annoncé ...