Home / Actualité / Politique / Guinée: un collectif de femmes dynamiques veut d’une nouvelle constitution qui répondra à ses aspirations

Guinée: un collectif de femmes dynamiques veut d’une nouvelle constitution qui répondra à ses aspirations

Un collectif de femmes dynamiques de Guinée a plaidé ce jeudi 04 Juillet 2019 en faveur de l’adoption d’une nouvelle constitution. A l’occasion d’une rencontre avec les associations, Sèrès et groupes de femmes, à la maison des jeunes de Nongo (commune de Ratoma), cette structure s’est montrée favorable à l’idée d’un référendum en Guinée.

L’idée visait à sensibiliser les femmes de cette partie de Ratoma sur la nécessité et l’importance de doter la Guinée d’une nouvelle constitution. L’association du collectif des femmes dynamiques de Guinée, réunie sur l’idéal de la défense du droit des femmes qui diffère des notions plus large des droits de l’homme.

« Nous vous faisons remarquer que, toutes les constitutions au monde prévoient les modalités selon lesquelles elles peuvent être modifiées, car la Constitution reflète le vécu d’un peuple. Elle doit dès lors s’adapter aux réalités sociopolitiques afin d’améliorer la gouvernance des Etats sur tous les plans » ont tenu à rappeler les membres du collectif dans leur déclaration.

En tant que partie prenante de la société civile guinéenne, le collectif des femmes dynamiques de Guinée assure qu’elle ne peut pas rester en dehors du débat citoyen, celui selon lui de doter le pays d’une ‘’nouvelle constitution qui prendra en compte l’ensemble de leurs aspirations’’, celles liées aux problématiques de droit des femmes.

« Le collectif des femmes dynamiques de Guinée vous invite, vous les femmes de Guinée, à s’organiser à tous les niveaux pour la promotion d’une nouvelle constitution dans vos familles, vos quartiers, vos secteurs et vos communes. Nous devons faire le porte à porte pour sensibiliser toutes celles qui ont des informations erronées sur l’adoption d’une nouvelle constitution », a lancé ledit collectif.

Par ailleurs, les membres de cette structure ont souhaité à ce que leurs invités du jour, fassent comprendre à l’ensemble des citoyens qui seront sensibilisés, que la nouvelle constitution sera à la portée de tous les citoyens avant d’aller au vote référendaire, où chacun s’exprimera.

Pour la bonne compréhension de tous, les messages tenus en français, ont été traduits en langue nationale par certains membres du collectif, pour mieux diffuser leur motivation.

A suivre…

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

Affaire rackettage de joueurs : 39 membres statutaires de la Féguifoot exigent la suspension immédiate d’Amadou Diaby (Déclaration)

C’est une mauvaise nouvelle pour le premier vice-président de la Fédération guinéenne de Football, Amadou ...