Home / Actualité / Echos de nos régions / Guinée/Mamou: Ourékaba dit ‘’oui’’ à une nouvelle constitution (copies déclaration)

Guinée/Mamou: Ourékaba dit ‘’oui’’ à une nouvelle constitution (copies déclaration)

C’est une position qui a été affichée samedi dernier, en marge de la visite du ministre des Sports, Sanoussy Bantama Sow dans la sous-préfecture de Ourékaba, que les citoyens de cette localité ont affiché leur position par rapport au débat en cours sur le projet d’une nouvelle constitution en Guinée.

En présence du ministre Bantama Sow, fils de cette sous-préfecture, les citoyens de Ourékaba se sont prononcés favorables au projet d’une nouvelle constitution dans le pays, sans autant le manifester à travers des banderoles ou des pancartes. C’est plutôt à travers une déclaration qu’ils l’ont fait savoir.

Dans un discours très poignant, le maire de la commune rurale de Ourékaba, El hadj Ousmane Barry, s’est réjouit des nombreuses opportunités offertes par le ministre Bantama Sow, à l’endroit de la préfecture de Mamou, avant d’annoncer à la délégation présente ce jour, que Ourékaba soutient le président Alpha Condé dans ses actions jusqu’au bout. Le vielle homme, affirme dans un autre contexte, que ‘’Ourékaba et Alpha Condé c’est un pacte de soutien à vie. Donc nous le soutenons à vie’’.

C’est Mamadou Djoudja Sow, porte-parole de la jeunesse de Ourékaba, qui a lu cette déclaration devant plusieurs journalistes. Il a affirmé que sa sous-préfecture, est dans la gibecière du ministre Bantama Sow et de son père Alpha Condé.

« Que sa soit matin, midi, soir et même tard la nuit, si Bantama Sow et Alpha Condé ont besoin d’eux, ils vont répondre présents. Pour preuve ceux qui se tapent la poitrine pour le projet d’une nouvelle constitution, se fatiguent, car, on ne se bat pas contre celui qui a tout en main. Donc, Ourékaba dit oui à la proposition d’une nouvelle constitution », a-t-il ouvertement déclaré devant les autorités locales.

Ci-dessous les copies de la déclaration en faveur d’une nouvelle constitution

A suivre…

Thierno Mamadou Sow

Correspondant Régional 

(+224) 656 308 989

Ceci pourrait vous interesser

Autorisation ou pas des manifs : le FNDC maintient sa marche du jeudi 14 novembre sur l’autoroute…

Opposé au projet de changement constitutionnel en Guinée, le front national pour la défense de ...