Home / Actualité / Politique / Guinée : le parti de Sidya Touré demande le départ du président de la Ceni

Guinée : le parti de Sidya Touré demande le départ du président de la Ceni

L’Union des forces Républicaines (UFR) de Sidya Touré ne désarme pas contre l’actuel président de la commission électorale nationale indépendante (CENI). Le parti de l’ancien premier ministre, qui accuse Maitre Salifou Kébé de manœuvrer pour une probable victoire du parti au pouvoir lors des prochaines élections, souhaite désormais que la première autorité de l’institution électorale quitte la tête de la CENI.

L’annonce a été faite ce samedi lors de l’assemblée générale du parti à Matam, par le responsable de la communication de l’UFR, Ahmed Tidiane Sylla. L’opposant a exigé le départ de Salifou Kébé.

« Me Salifou Kébé a demandé de façon unilatérale à ce qu’on envoie un courrier à l’opérateur Innovatrics, afin que ce dernier vienne faire une démonstration de son logiciel, alors qu’un appel d’offres est en cours. Cette attitude du président de la CENI est en violation du code des marchés et du serment qu’il a prêté. Ce qui nous pousse à demander son départ de la CENI, parce que son objectif est de brûler le pays, il faut automatiquement demander son départ », a déclaré Ahmed Tidiane Sylla devant plusieurs responsables du bureau politique national de l’UFR.

Depuis des mois, la formation politique de Sidya Touré n’arrête de reprocher à Me Salifou Kébé d’avoir recruté un opérateur en charge de la révision du fichier électoral sans appel d’offres, mais également sans respect de la procédure en la matière. Une attitude qui pousse ce parti d’opposition à passer maintenant à l’offensive.

A suivre…

Globalguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Affaire rackettage de joueurs : 39 membres statutaires de la Féguifoot exigent la suspension immédiate d’Amadou Diaby (Déclaration)

C’est une mauvaise nouvelle pour le premier vice-président de la Fédération guinéenne de Football, Amadou ...