Home / Actualité / Echos de nos régions / Guinée : le Gouvernement est-il en phase de démolir des lieux de culte ?

Guinée : le Gouvernement est-il en phase de démolir des lieux de culte ?

Après les démolitions de plusieurs maisons à Kaporo Rails, Kipé 2 et Dimesse, le Gouvernement guinéen envisage-t-il de franchir la ligne rouge ? Alors que les victimes pleurent toujours leurs maisons, il est fort probable que l’Etat démolisse des lieux de culte dans cette partie de Ratoma, jugée zones réservées.

Selon nos informations obtenues auprès du porte-parole du collectif des victimes de Kaporo-rails, deux pick-up d’une unité des compagnies mobiles d’intervention et de la sécurité (CMIS), ont été aperçus dans la soirée du mardi 8 octobre 2019 à Kaporo-rails, prêt à passer à l’action.

Des agents à bord de ses pick-up seraient dans la mesure de démolir des mosquées construites dans cette zone. Des croix ont déjà été apposées sur la plupart des mosquées du périmètre comme celle qui se trouve derrière la Radio Télévision Nationale (RTG) et de Bah-Macia.

D’après notre source, le Gouvernement serait fin prêt à aller à l’offensive sans hésiter. Le collectif des victimes de Kaporo rails, Kipé 2 et Dimesse, très soucieux de cet état fait, compte engager très prochainement des actions pour largement informer l’opinion nationale et internationale sur ce drame qui pourrait intervenir d’un moment à l’autre.

Du côté du ministère de la ville, de l’aménagement du territoire et de l’habitat, c’est silence radio pour le moment. Aucun commentaire là-dessus. Nous avons tenté de rentrer en contact avec un responsable du département dirigé par Ibrahima Kourouma, mais en vain !

Dossier à suivre…

Alpha Madiou BAH

(+224) 621 861 269

Ceci pourrait vous interesser

Autorisation ou pas des manifs : le FNDC maintient sa marche du jeudi 14 novembre sur l’autoroute…

Opposé au projet de changement constitutionnel en Guinée, le front national pour la défense de ...