Home / Actualité / Politique / Guinée : le Gouvernement adopte une stratégie nationale de prévention des conflits et de renforcement de la citoyenneté

Guinée : le Gouvernement adopte une stratégie nationale de prévention des conflits et de renforcement de la citoyenneté

La Guinée s’achemine vers des élections majeures jusqu’en 2020. Ces scrutins interviennent à un moment où une crise institutionnelle s’impose en Guinée. Dans le pays d’Alpha Condé, une question de révision ou d’adoption d’une nouvelle constitution gagne du terrain. Des partisans et opposants de cette velléité se livrent pour le moment, à une bataille d’idée sur l’ensemble du territoire national. Comment donc minimiser les tensions ? Les autorités guinéennes semblent trouver une nouvelle stratégie.

Ce jeudi 25 avril, lors du conseil des ministres qui s’est tenu en présence du chef de l’Etat Alpha Condé, le Ministre de la Citoyenneté et de l’Unité Nationale a présenté une communication portant sur la Stratégie Nationale de Prévention des Conflits et de Renforcement de la Citoyenneté.

A en croire le compte rendu du conseil des ministres, Mamadou Taran Diallo, a affirmé que la stratégie nationale de prévention des conflits et de renforcement de la citoyenneté de par son caractère transversal, définit un cadre global d’intervention dans la perspective d’une Guinée apaisée ambitionnée par le Chef de l’Etat.

Le Ministre a indiqué que cette stratégie est formulée suivant trois grands axes d’intervention à savoir :
– Le premier axe stratégique porte sur la promotion d’une gouvernance ouverte, participative et un dialogue politique permanent ;

– Le deuxième axe porte sur le renforcement de la paix et d’une citoyenneté respectueuse des diversités dans un contexte d’intégration régionale ;

– Le dernier axe cible l’amélioration du cadre juridique et réglementaire à travers la mise en adéquation des Lois, règlements et réformes en cours.

« Il a soutenu que l’adoption de cette importante stratégie permettra de doter le pays d’une architecture nationale de paix coordonnant toutes les infrastructures sociales de paix et mettant fin à l’absence de cohésion des intervenants traditionnels et modernes. L’architecture comprendra la structure nationale de paix et le mécanisme national d’alerte précoce institué dans le but d’assurer la collecte d’informations pour anticiper sur les éventuelles crises de toute nature » détail le compte-rendu du conseil des ministres.

D’après nos informations, le Ministre a informé que la mise en œuvre sera assurée par un cadre de coordination, de gestion et de suivi/évaluation sur la base d’un plan d’action triennal.
Au terme de l’exposé, le Conseil a adopté la mise en place de la Stratégie Nationale de Prévention des Conflits et de Renforcement de la Citoyenneté.

Alpha B.

Ceci pourrait vous interesser

UFOA (zone A): la Guinée va abriter le tournoi U20 à Conakry du 24 novembre au 08 décembre 2019

L’annonce a été faite en marge du Conseil des ministres qui s’est tenu ce jeudi ...