Home / Actualité / Echos de nos régions / Guinée : le FNDC appelle à de nouvelles journées de manifestations…

Guinée : le FNDC appelle à de nouvelles journées de manifestations…

Les opposants au projet de changement constitutionnel en Guinée annoncent de nouvelles manifestations. Les leaders du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), qui se sont réunis ce lundi 18 novembre 2019 au siège de la PCUD, ont affiché les couleurs de leurs marches, contre ce qu’ils qualifient de tripatouillage de la constitution de Mai 2010.

Ces manifestations seront consacrées à des formes de dénonciations du projet de de référendum en cours, à la libération des membres du FNDC détenus politiques dans les prisons du pays. Le FNDC exige aussi la mise en place d’une commission d’enquête internationale pour faire la lumière sur les violations récurrentes des droits humains en Guinée.

C’est pour toutes ces raisons, selon le Coordinateur national par intérim du FNDC, que des manifestations seront organisées chaque semaine et qui mobiliseront l’ensemble de ses antennes de Conakry, de l’intérieur, tout comme de l’extérieur du pays.

« D’ores et déjà, vingt-cinq préfectures réparties sur l’ensemble des régions du pays s’apprêtent à manifester au cours de cette semaine » annonce Foniké Menguè.

Une marche des femmes du FNDC de Conakry et de l’intérieur du pays est prévue ce 19 novembre 2019, ce, pour dénoncer les assassinats lors des manifestations sociopolitiques.

La plateforme précise qu’une grandiose marche aura lieu le mardi 26 novembre prochain à Conakry dont l’itinéraire fera l’objet d’un communiqué. Mais avant, l’enterrement des victimes des dernières manifestations et de l’expédition punitive orchestrée par les forces de l’ordre, dans les certains quartiers de Conakry et lors de la récurrente marche funèbre, est programmé pour le jeudi 21 novembre 2019.

A suivre…

Alpha DAF

Ceci pourrait vous interesser

Les États-Unis à la tête du Conseil de sécurité de l’ONU

Kelly Craft vient de prendre au nom des États-Unis, la présidence de la plus haute ...