Home / Actualité / Economie / Gouvernance/Kassory annonce : « l’objectif ultime du Gouvernement est de… »

Gouvernance/Kassory annonce : « l’objectif ultime du Gouvernement est de… »

Le Premier ministre guinéen vient de livrer les ambitions de son Gouvernement avant 2025. Ibrahima Kassory Fofana qui s’exprimait mercredi lors de l’ouverture de la troisième session du dialogue politique entre la Guinée et l’Union Européenne (UE) au titre de l’article 8 de l’accord de Cotonou, a révélé les objectifs ultimes de son équipe en faveur du partage de la prospérité à l’horizon de très moyen terme.

Selon le chef du Gouvernement, la confiance dans la conduite des affaires publiques passe forcément par la mise en place de mécanismes de partage de la prospérité, un impératif politique, économique et social dit-il.

« L’objectif du Gouvernement est de convertir un effort financier d’au moins 2% de PIB, soit 126 millions USD, en faveur du partage de la prospérité à un horizon de très moyen terme. Notre objectif ultime serait d’atteindre 4% de PIB en 2025, orientés vers les 40% les plus vulnérables de la population, comme le préconise la Banque mondiale », a chiffré Ibrahima Kassory Fofana devant plusieurs diplomates occidentaux, avant d’indiquer que pour faire de cette ambition une réalité concrète, le gouvernement a décidé de créer  une Agence Nationale d’Inclusion Economique et Sociale (ANIES). Cette agence poursuit-il, sera chargée de la conception, du pilotage et de l’animation de la politique nationale d’inclusion, dans ses trois dimensions, économiques, sociales et financières.

« Dans la même dynamique d’inclusion, nous avons décidé d’établir un lien entre le développement du secteur minier et la redynamisation des collectivités locales. L’Agence Nationale de Financement des Collectivités Locales (ANAFIC) procède de cette ambition (…) Monsieur le Président de la République a décidé et fait voter une loi par laquelle 15% des recettes fiscales provenant du secteur minier seront désormais affectées au développement des collectivités à la base. Au titre de cette année 2019, cela représente environ 700 milliards de francs guinéens » a déclaré le locataire du petit palais de la colombe.

A suivre…

Alpha Madiou BAH

(+224) 621 861 269

Ceci pourrait vous interesser

CAN 2021 : vers un changement de date ?

Et si la CAN 2021 n’avait pas lieu en juin-juillet comme prévu ? La Confédération ...