Home / Actualité / Echos de nos régions / Fête du 02 octobre/Situation des droits de l’homme en Guinée : quand Alia Diaby flatte des acquis sous Alpha Condé !

Fête du 02 octobre/Situation des droits de l’homme en Guinée : quand Alia Diaby flatte des acquis sous Alpha Condé !

Derrière le président de la République ce mercredi 02 octobre 2019, plusieurs autorités ont suivi le dépôt de la gerbe de fleurs du locataire du Palais Sékhoutouréya à la place des Martyrs. C’est le cas du président de l’Institution Nationale Indépendante des Droits Humains.

Alia Diaby, amené à répondre sur la situation des droits de l’homme en Guinée, n’a pas pratiqué mille chemins pour tresser des couronnes au régime de la troisième République.

« En matière de droits de l’homme, vous auriez quand même remarqué que si au début il y a eu beaucoup de violations des droits de l’homme, au fur et à mesure que l’État s’est libéralisé  les droits de l’homme se sont mieux sentis. Et aujourd’hui depuis l’avènement de la troisième République, il faut reconnaître que les droits économiques sociaux et culturels connaissent des progrès notables», s’est-t-il montré catégorique devant la presse.

Ce n’est pas tout. Le président de l’INIDH estime qu’il y a certes des difficultés en matière de droits civils et politiques. Mais, dira-t-il, « il y a des avancées notoires. »

La célébration du 61ème anniversaire de l’accession de la Guinée à son indépendance faut-il le rappeler, n’a pas connu assez d’engouement cette année dans le pays, en raison du report des festivités prévues à Kindia.

A suivre…

Binta DIALLO

Pour Globalguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Viols de casques bleus en RCA: l’ONU pointe les dysfonctionnements de l’enquête

C’est un rebondissement dans l’affaire des violences sexuelles commises en République de Centrafrique par des ...