Home / International / Etats-Unis : Trump compare les propos d’une élue musulmane aux attentats du 11-Septembre

Etats-Unis : Trump compare les propos d’une élue musulmane aux attentats du 11-Septembre

La Maison Blanche a assuré dimanche que le président américain « n’incitait pas à la violence » contre une élue musulmane du Congrès, Donald Trump ayant tweeté une vidéo liant des propos d’Ilhan Omar aux attentats du 11-Septembre, une association jugée scandaleuse par plusieurs élus démocrates.

S’exprimant en mars dernier devant le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), Ilhan Omar, représentante du Minnesota à la Chambre basse, avait estimé que l’organisation avait été fondée après les attentats du 11-Septembre « parce qu’ils reconnaissaient que certaines personnes avaient fait quelque chose et que chacun d’entre nous commençait à perdre accès à nos libertés civiles ».

Polémique

Ses propos ont fait polémique et le locataire de la Maison Blanche a publié vendredi sur son compte Twitter une vidéo de 43 secondes où les mots de l’élue démocrate sont accompagnés des images des tours jumelles de New York en feu.

« Répugnant », « Scandaleux »

La vidéo, visionnée près de 9 millions de fois dimanche à la mi-journée, a suscité un torrent de réprobations du côté démocrate. « Le président incite à la violence contre une membre du Congrès en exercice- et un groupe entier d’Américains en fonction de leur religion. C’est répugnant. C’est scandaleux », a par exemple tweeté la sénatrice candidate à l’élection présidentielle, Elizabeth Warren. « La vie d’@IlhanMN est en danger », a aussi réagi la jeune élue de la Chambre des représentants Alexandria Ocasio-Cortez.

Rappel à l’ordre

La Maison Blanche a fermement défendu le président américain dimanche. Donald Trump « n’essaie pas d’inciter à la violence contre quiconque », a justifié sa porte-parole Sarah Sanders, sur la chaîne Fox News. « Le président ne souhaite assurément aucun mal ni aucune violence contre personne, mais (il) doit absolument rappeler à l’ordre la membre du Congrès pour, non pas un seul, mais de nombreux commentaires antisémites », a-t-elle dit sur ABC.

Sarah Sanders semblait faire ici référence à une autre polémique impliquant Ilhan Omar après de récents commentaires sur Israël jugés antisémites par de nombreux élus, y compris dans le camp démocrate.

Réaction d’Ilhan Omar

« Merci de vous tenir à mes côtés – contre une administration qui cherche à bannir les musulmans de notre pays – dans le combat pour l’Amérique que nous méritons », a réagi sur Twitter Ilhan Omar, à la suite de la vidéo postée par le président républicain.

Source: Belga

Ceci pourrait vous interesser

Guinée : le nouveau représentant-résidant du PNUD reçu par Dr Mohamed Diané…

Le ministre d’Etat chargé des Affaires présidentielles et de la Défense nationale a reçu ce ...