Home / International / Afrique / En Gambie, forte pression sur Adama Barrow, qui doit respecter sa promesse d’un mandat de 3 ans

En Gambie, forte pression sur Adama Barrow, qui doit respecter sa promesse d’un mandat de 3 ans

C’est autre revirement qui pourrait intervenir très prochainement en Gambie, pays de Yaya Ndiamey, l’ancien président qui a été chassé du trône présidentiel. L’actuel dirigeant Adama Barow va certainement vivre un temps pénible courant la fin de son mandat. Celui qui avait pourtant promit à son arrivée au pouvoir en décembre 2016, qu’il ne ferait qu’un mandat de 3 ans, serait en déphasage avec ses propos d’alors.

De nos jours, selon nos confrères de GFM, la date fatidique de décembre 2019 arrive, mais Barrow en fait le cadet de ses soucis. Et l’opposition, décidée comme jamais, entend le lui faire payer. Déjà, elle multiple la pression et exhorte le président à respecter ses promesses électorales.

Pendant ce temps, au sein de la Présidence, le discours est tout autre. « Le porte-parole du chef d’Etat soutient que le président Barrow a été élu pour un mandat de cinq ans », a rapporté ce média.

Quel avenir donc pour la Gambie ? Les prochains mois nous édifierons.

Globalguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Manifestation du 14 octobre: le Gouvernement présente un bilan ! (Communiqué)

Conakry, le 14 octobre 2019 – A la mi-journée de cette journée de manifestations non ...