Home / Société / Emprisonnement de Lansana Camara : le ministre de la communication et de l’information brise le silence

Emprisonnement de Lansana Camara : le ministre de la communication et de l’information brise le silence

Jusque-là il n’avait pas pipé mot suite à l’arrestation du Directeur de Publication du site d’informations générales Conakrylive.info. Le ministre de la communication et de l’information, Amara Somparé affiche un sentiment de regret des jours après l’arrestation et l’emprisonnement de Lansana Camara à la maison centrale de Conakry. Notre confère n’a toujours pas été libéré. Une violation des textes de loi qui encadrent la dépénalisation des délits de presse en république de Guinée.

C’est ce lundi qu’Amara Somparé s’est exprimé à la télévision nationale. Le premier responsable du département de la communication et de l’information, estime qu’il extrêmement regrettable qu’un journaliste soit détenu pour des propos qu’il aurait tenu ou relayé.

« La présidente de la HAC et le département sont en train de faire tout pour essayer de trouver une issue favorable à ce malheureux incident. C’est des choses qu’on ne devrait pas constater dans notre pays en ce moment », a rassuré le ministre Somparé.

Cette sortie intervient à moins de 24 heures de la marche que prévoient les professionnels de médias. Ce mardi 02 Avril 2019, le Syndicat de la Presse Privée de Guinée organise une marche pour dénoncer l’incarcération du journaliste Lansana Camara.

Le syndicat, a déjà obtenu une réponse favorable des autorités communales de Kaloum. Dans sa lettre-réponse rendue publique, la mairie a autorisé la marche du SPPG.

Les journalistes guinéens entendent descendre massivement ce mardi dans les rues du centre administratif de Conakry pour dénoncer une nouvelle fois les nombreuses violations des libertés de la presse en Guinée.

Ci-dessous la lettre-réponse de la mairie…

Alpha Madiou BAH

(+224) 621 861 269

Ceci pourrait vous interesser

Nzérékoré: l’antenne régionale du FNDC prépare sa riposte après la mobilisation de la CODENOC…

Après la forte mobilisation réussie de la Coalition Démocratique pour la Nouvelle Constitution, qui a ...