Home / Actualité / Politique / Election annoncée ce jeudi à la mairie de Matoto : l’Ufdg va boycotter le scrutin…

Election annoncée ce jeudi à la mairie de Matoto : l’Ufdg va boycotter le scrutin…

C’est en tout cas l’annonce faite par l’un des vice-présidents de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), Fodé Oussou Fofana ce mercredi 06 février 2019, dans une déclaration lue devant les médias, concernant la reprise de l’élection du maire et ses adjoints dans la commune de Matoto. Le principal parti d’opposition, qui jure que l’élection de son candidat Kalémodou Yansané ne sera pas reprise, annonce que ses conseillers ne prendront pas part au vote.

Dans cette déclaration, ce responsable du parti dirigé par Cellou Dalein Diallo, soutient mordicus que son candidat a déjà été élu maire le 15 décembre dernier. Concernant donc le poste de maire, Kalémodou Yansané a eu 23 voix sur 45 à l’issue d’un triple décompte, déclare Fodé Oussou, sur un ton ferme.

« A notre grande surprise, M. Bouréma Condé a pris la décision unilatérale d’annuler cette élection. Nous avons saisi la cour suprême qui l’a débouté. A notre grande surprise nous recevons un courrier disant que demain jeudi 07 février 19 il va installer l’exécutif communal de Matoto, c’est-à-dire l’élection  du maire et des maires adjoints. En ce qui nous concerne, monsieur Kalémodou est élu maire de Matoto. C’est non négociable, nous ne participerons à aucune élection concernant le poste de maire », enchaine l’opposant, invitant par la suite leurs militants à boycotter le scrutin ce jeudi 07 février 2019.

« Nous ne participerons pas à cette élection. Nous avons demandé à tous nos conseillers de ne pas se présenter demain à Matoto, parce que nous ne sommes pas concernés par cette élection.  Nous demandons à l’ensemble de nos militants de Conakry de se mobiliser demain à partir de 7heures, à la commune de Matoto pour empêcher cette mascarade électorale », a-t-il lancé dans la foulée.

Cette élection s’annonce cruciale et tendue ce jeudi dans la Commune de Matoto. Elle survient après que la cour suprême s’est déclarée incompétente de traiter la requête de l’UFDG, qui avait porté plainte contre le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation. Après ce tiraillement judiciaire, la formation politique du chef de file de l’opposition, annonce que des avocats ont été commis pour attaquer cette décision du ministre Bouréma Condé, convoquant l’élection de demain.

A suivre…

Alpha Madiou BAH

(+224) 621 861 269

Ceci pourrait vous interesser

UFOA (zone A): la Guinée va abriter le tournoi U20 à Conakry du 24 novembre au 08 décembre 2019

L’annonce a été faite en marge du Conseil des ministres qui s’est tenu ce jeudi ...