Home / Actualité / Politique / Délivrance de la carte d’identité nationale : le ministère de la sécurité et de la protection civile annonce une bonne nouvelle…

Délivrance de la carte d’identité nationale : le ministère de la sécurité et de la protection civile annonce une bonne nouvelle…

Fini le calvaire des citoyens guinéens en quête d’une carte d’identité nationale depuis des mois dans les commissariats centraux sans suite favorable. Au cours d’un point de presse animé ce mardi 19 mars 2019 au sein du département de la sécurité et de la protection civile, le porte-parole du département en question a annoncé une bonne nouvelle aux populations désirant se procurer d’une carte d’identité nationale.

C’est dans le cadre du renforcement du partenariat entre la police et la presse, que le porte-parole du ministère dirigé par Alpha Ibrahima Keira a annoncé la nouvelle en informant les quelques actions menées par la police nationale, liée à la problématique de délivrance des cartes d’identité nationale.

« Vous n’êtes pas sans savoir que depuis un certain temps, les citoyens ont constaté avec désarrois des dysfonctionnements dans la délivrance des cartes d’identité nationale. Ces dysfonctionnements étaient dus entre autres au manque de timbre fiscal mais aussi de planche » a déclaré le contrôleur général de la police, Mamadou Camara.

Au terme donc des concertations et des démarches engagées par le ministre de la sécurité et de la protection civile, mais aussi par le directeur général de la police nationale, aujourd’hui, une importante quantité de planches a été obtenu et mis à la disposition des commissariats centraux, annonce le porte-parole du département de la sécurité.

S’agissant des timbres, les consultations et concertations avec la direction du trésor ont permis d’identifier l’existence des timbres de 2000 et 3000 GNF.

« Donc au lieu des timbres de 5000 GNF,  il a été décidé de faire une combinaison de timbres de 2000 et de 3000 pour 5000 GNF qui seront désormais apposés sur les cartes d’identités nationales sur l’ensemble du territoire national. Actuellement, les timbres et les planches existent dans tous les commissariats centraux pour la délivrance des cartes d’identité nationale aux citoyens en raison de 15.000 GNF. A cet effet, la direction centrale et de la sécurité publique, la direction générale de la police nationale et le ministère de la sécurité et de la protection civile ont envisagé toutes les dispositions pour que cette délivrance à 15 000 ne souffre d’aucune approche », annonce-t-il.

Dorénavant, selon Mamadou Camara, les chefs services d’identité judiciaire des commissariats centraux ont été désormais placés sous la responsabilité des chefs sexions police judicaire et commissariats centraux. Tous les chefs services d’identité judicaire des commissariats centraux, ont été déplacés.

« On n’a fait une rotation pour éviter la sédentarisation de ses cadres au niveau de ses différents commissariats centraux. Ce qui fait qu’au jour d’aujourd’hui, nous avons pris toutes nos dispositions pour que désormais la délivrance ne souffre d’aucune entorse et que cela se fasse dans les règles de l’art »a-t-il précisé.

Déjà, le cabinet du ministre de la sécurité et de la protection civile selon notre interlocuteur, a envisagé des équipes anonymes qui vont passer dans les commissariats centraux pour surveiller la délivrance des cartes d’identité nationale. La durée de la délivrance d’une carte d’identité nationale est d’une semaine, en raison de seulement de 15 000 francs guinéens.

A suivre…

Alpha Madiou BAH

(+224) 321 861 269

Ceci pourrait vous interesser

Coopération militaire : visite du commandant des éléments français du Sénégal à Conakry

Dans le cadre de sa tournée de prise de contact avec les armées partenaires de ...