Home / Dossier du jour / Déguerpissement du centre directionnel de Koloma : Une exécution d’ordre présidentiel ?

Déguerpissement du centre directionnel de Koloma : Une exécution d’ordre présidentiel ?

C’est une nouvelle opération de déguerpissement qui va de nouveau faire mal à Conakry. La récupération des domaines de l’Etat reste toujours l’une des préoccupations du Ministère de la Ville et de l’Aménagement du territoire. Ce mardi 19 février donc, après plusieurs menaces, et annonces, le Ministre Ibrahima Kourouma a déclenché une vaste opération de déguerpissement des occupants illégaux du centre directionnel de Koloma, dans la commune de Ratoma.  Ce, après l’expiration du délai qui avait été donné à ces occupants de libérer ledit centre directionnel.

Cette opération est-elle une vision du président Alpha Condé qui avait pourtant promis ne jamais déguerpir un guinéen d’il y a plusieurs années de son domicile privé ? Tout porte à croire. Devant la presse, le ministre Ibrahima Kourouma a indiqué que l’opération ira jusqu’au bout avec un ton ferme. Ce, dira-t-il, c’est suite à une vision du chef de l’Etat.

« Le Président de la République, Pr Alpha, dans son souci de faire que le Guinéen ait un cadre de vie décent, tant sur le plan du travail que sur le plan de vie, a souhaité faire en sorte que notre capitale change. Il y a eu le schéma directeur de Kaloum 2040 et il y a Grand Conakry vision 2040 qui fait en sorte qu’il doit avoir forcément du déplacement du centre administratif sur Koloma. Vous savez, malheureusement, on a un sens à Conakry. Tous les matins, tout le monde se lève pour la ville parce que c’est là où se trouvent l’administration publique et privée, c’est le centre des affaires et il n’y a qu’un seul pôle. Le Président Alpha Condé, dans ce souci de faire en sorte que la ville soit décongestionnée et que chaque Guinéen puisse se sentir à l’aise, s’est investi pour avoir ce schéma directeur de Koloum vision 2040 et de Grand Conakry 2040. Pour lui, le centre directionnel qui est un domaine de l’Etat, doit être mis à profit pour que l’administration publique et les grands centres d’affaires soient transférés à ce niveau », a argué le chef de département de l’aménagement de la ville et du territoire.

‘’Alpha Condé veut moderniser l’administration…’’

De son côté, le locataire du palais Sékhoutouréya a annoncé que son administration est à pied d’œuvre pour désengorger le centre-ville. Alpha Condé, a fait savoir également que la modernisation de la capitale passe forcément par la délocalisation des départements ministériels au centre directionnel de Koloma. Il cite par exemple, le chantier du ministère des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger déjà en cours.

« Nous allons délocaliser tous les ministères à Koloma », a tranché le dirigeant guinéen.

‘’Les instructions du chef de l’Etat’’

Alpha Condé donne donc des instructions fermes au gouverneur de la ville de Conakry, Mathurin Bangoura pour prendre des mesures afin de désengorger la capitale pour dit-il, faciliter la mobilité des personnes et des biens.

D’ici deux mois, selon nos informations, Alpha Condé annonce que son Gouvernement va commencer la construction des bâtiments des ministères de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, et de l’Enseignement supérieur, au niveau du centre directionnel de Koloma.

La question que se posent donc plusieurs observateurs : Quel sera le sort des occupants du centre directionnel de Kolama ?

Focus Globalguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Kaporo-Rails : MTN-Guinée assure ne pas être associée à l’achat des domaines litigieux

Suite à la déclaration numéro 6 publiée le 16 septembre par les victimes de Kaporo-Rails, ...