Home / Actualité / Echos de nos régions / Crise sociopolitique en Guinée: l’USTG d’Abdoulaye Sow appelle les travailleurs à rester à domicile jusqu’à nouvel ordre…

Crise sociopolitique en Guinée: l’USTG d’Abdoulaye Sow appelle les travailleurs à rester à domicile jusqu’à nouvel ordre…

Dans une déclaration publiée ce mardi 15 octobre 2019, l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG) version Abdoulaye Sow vient de lancer un message aux travailleurs des banques.

Cette centrale syndicale très puissante en Guinée, qui déplore les troubles sociaux et les conséquences pour le développement économique et social, appelle les travailleurs du secteur privé, public, mixte et informel à rester à domicile jusqu’à nouvel ordre.

Selon l’USTG, cette décision est motivée par l’arrestation de membres de la société civile et les risques majeurs de sécurité pour les travailleurs et entreprises.

Le bureau exécutif de l’USTG évoque des risques encourus par les travailleurs et les entreprises en cette période d’insécurité.

 »Il invite les travailleurs à garder le cap de la sérénité, à rester attentifs et vigilants » peut-on lire dans cette déclaration consultée par Globalguinee.info.

Par ailleurs, il faut ajouter que le bureau exécutif de l’USTG exige la libération immédiate et sans condition des membres de la société, tout en appelant toutes ses fédérations, les entreprise à respecter la consigne pour sauver la paix et la quiétude sociale en Guinée.

Cette décision fait suite à l’appel à manifester lancé par le Front national pour la défense de la constitution sur toute l’étendue du territoire national depuis ce lundi 14 octobre 2019. Cette manifestation a abouti d’environ 4 civils et 1 agents des forces de sécurité selon les médias locaux et les témoins. Le Gouvernement lui par de 2 cas.

Pendant ce temps, le bilan matériel est inquiétant. Plusieurs points d’Appui (PA) ont été detruits par les manifestants. On note également plusieurs blessés sans compter le nombre d’arrestations dans le pays. Ce mardi, la manifestation du FNDC s’est poursuivi à Conakry précisément sur l’axe le Prince.

A suivre…

Globalguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Viols de casques bleus en RCA: l’ONU pointe les dysfonctionnements de l’enquête

C’est un rebondissement dans l’affaire des violences sexuelles commises en République de Centrafrique par des ...