Home / Société / Conakry : l’enfer continu au centre directionnel de Koloma, c’est au tour de Kipé 2 (images inédites)

Conakry : l’enfer continu au centre directionnel de Koloma, c’est au tour de Kipé 2 (images inédites)

Apparemment, les critiques des leaders politiques et d’opinions, mais aussi des hommes de médias ne feront guère reculer l’Etat guinéen dans sa démarche de démolir tous les biens privés, s’y trouvant au centre directionnel de Koloma, zone réservée de l’Etat. Après Kaporo-rails, des bulldozers ont accompli une autre mission ce mardi 12 mars 2019 sur le site de Kipé 2.

Les autorités du ministère de la ville et de l’aménagement du territoire se sont fait entendre ce mardi encore à travers un impressionnant dispositif sécuritaire déployé sur site de Kipé 2. Cette opération intervient à quelques jours seulement après le verdict final du tribunal de Première instance de Dixinn, le 1er mars dernier, qui a débouté les habitants de cette zone de leur requête, sur laquelle ils fondaient grand espoir.

C’est donc une triste scène qui a été observée ce mardi à Kipé. Aucun citoyen n’a été alerté de cette visite surprise des autorités du département dirigé par Ibrahima Kourouma. Leurs maisons ont été pillées alors que leurs effets étaient à l’interne.

Des cris, larmes, mécontentements, ce sont entre autres tant d’aspects ayant marqué cette journée de démolition.

Désormais, comme Kaporo-rails, les citoyens de Kipé 2 sont amenés à passer la nuit sous la belle étoile avec leurs familles, sans aucune compensation, ni indemnisation de la part de l’Etat guinéen.

A suivre…

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

Guinée : le FNDC annonce la poursuite de ses manifestations…

Alors que plusieurs jeunes manifestants ont été tués ce lundi, d’autres arrêtés en marge des ...