Home / Actualité / Echos de nos régions / Cellou Dalein : « la paix et la stabilité de notre pays sont menacées »

Cellou Dalein : « la paix et la stabilité de notre pays sont menacées »

L’opposant Cellou Dalein Diallo vient de réagir à un Tweet de Jim Wornington, chercheur principal de la division Afrique de Human Rigths Watch’s, par rapport à l’interdiction de manifester en Guinée.

Le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a exprimé un regret face au refus de lever l’interdiction des manifestations par les autorités guinéennes.

« Nos droits et libertés sont bafoués, la paix et la stabilité de notre pays, menacées par l’obstination d’Alpha Condé de s’octroyer une présidence à vie. Pour les Guinéens, la rue demeure un moyen de faire entendre pacifiquement la voix de l’alternance démocratique », a réagit le chef de file de l’opposition.

Cette réaction de l’opposant intervient à une période où le débat sur la nouvelle constitution fait rage dans le pays. Les partisans d’Alpha Condé, vent débout, veulent à tout prix doter la Guinée d’une nouvelle loi fondamentale. Au même moment, ses adversaires jurent que le projet ne passera pas.

Ce lundi 07 octobre 2019, le Front national pour la défense de la constitution (FNDC), une entité sociopolitique qui regroupe l’ensemble des couches du pays, a annoncé la tenue d’une première manifestation le lundi 14 octobre prochain à Conakry. Une manifestation qui vaut tout son pesant d’or pour les opposants du régime de Conakry.

A suivre…

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

N’bany Sangaré sur le projet de changement constitutionnel : ‘’le référendum se prépare très bien sur le terrain’’

Le Secrétaire Général de la jeunesse du RPG Arc-en-ciel a déclaré ce samedi devant plusieurs ...