Home / Actualité / Politique / Bouréma Condé à la jeunesse de Ratoma : « Jeunes… transformez-vous…»

Bouréma Condé à la jeunesse de Ratoma : « Jeunes… transformez-vous…»

Au cours du lancement du projet d’opérationnalisation du dividende démographique dans les quartiers de Hamdallaye-Bambeto-Cosa mercredi, projet piloté par le ministère de la Jeunesse et de l’emploi jeunes, épaulé par l’UNFPA, le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation s’est adressé aux jeunes de la deuxième commune la plus peuplée et grande de la Capitale guinéenne. Le Général Bouréma Condé a d’abord émis le souhait de voir que la jeunesse de cette circonscription soit prise en charge, avant de les interpeler sur la gestion de leur territoire.

Dans son parlée, le ministre a, en premier lieu demandé aux jeunes présents à cette rencontre s’ils ont pris connaissance de la capture du dividende démographique. Ensuite, Général Bouréma Condé a exprimé son souhait de voir un rêve se réaliser.

« Jeunes de Ratoma, parce que c’est de vous qu’il s’agit, notre population est à plus de 70% de jeunes. Alors, si vous n’êtes pas pris en charge, vous vous prendrez en charge. Nous souhaitons que vous soyez pris en charge. Et c’est cela qui est en train de se matérialiser. L’assainissement aujourd’hui est un problème sérieux en Guinée de façon générale, mais particulièrement à Conakry. Une approche de solution radicale à l’échelle restreinte de Ratoma, est sous nos yeux. Ces charrettes qui vont dans le cadre des GIE est désormais des partenaires de l’assainissement parce que nous allons vers la professionnalisation de l’assainissement », a-t-il poussé en guise d’arguments.

Mais, poursuit le patron du département du MATD,  quelque soit le professionnel qui sera mis en place, dans les exigences du gouvernement, ce professionnel doit obligatoirement travailler avec les groupements d’intérêt économique des GIE. Cela insiste-t-il, est une exigence du Président de la République, en même temps celle du Premier Ministre, chef du Gouvernement.

« Car ne parlant peut être que de l’assainissement, vous comprendrez qu’il s’agit d’une chaine. Cette chaine commence déjà au niveau des familles par la pré-collecte, elle se poursuit ensuite par la collecte, ensuite vous avez le transfert des déchets, et leurs transformations soit par la production d’énergie, soit pour la production d’engrains. Dans la phase des pré-collectes, et pourquoi pas des collectes, ces charrettes interviendront à travers les groupements d’intérêt économique », a-t-il ajouté devant les jeunes bénéficiaires d’un don d’équipements offert par l’UNFPA, pour l’assainissement de leur commune.

« Monsieur le chargé d’affaires du royaume de Belgique l’a dit tout de suite, aide-toi le ciel t’aidera c’est une réalité. Mais aujourd’hui la jeunesse, et là je m’inscrits à l’encontre d’un proverbe que nous avons tout le temps connu en disant ‘’Ah si jeunesse savait et si vieillesse pouvait’’. Aujourd’hui, non seulement la jeunesse sait, mais elle peut. C’est clair. Donc autre temps, autre mœurs. C’est ce qui m’amène à lancer cet appel pathétique à la jeunesse de Ratoma. Vous avez acquis des connaissances dans divers domaines. Donc vous avez de l’énergie qui bouillonne en vous. Donc vous pouvez. Alors, transformez-vous non seulement à ce vieux adage de nos ancêtres, non seulement vieillesse, parce que vous savez,  mais aussi jeunesse parce que vous pouvez. C’est ce que je souhaite pour la jeunesse de Ratoma. Et que l’exemple de Ratoma fasse tache d’huile pour couvrir les autres communes de Conakry. Pourquoi pas les 33 préfectures de notre pays ? » S’interroge le ministre Condé.

Souvent critiqué par la jeunesse de cette commune urbaine, acquise à la solde du principal parti de l’opposition, en l’occurrence l’UFDG, pour sa gestion dans le dernier scrutin communal, le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a bien profité de cette occasion pour se laver les mains.

Alpha B.

(+224) 621 861 269

Ceci pourrait vous interesser

Kaporo-Rails : MTN-Guinée assure ne pas être associée à l’achat des domaines litigieux

Suite à la déclaration numéro 6 publiée le 16 septembre par les victimes de Kaporo-Rails, ...