Home / Actualité / Echos de nos régions / Après la liberté provisoire accordée aux leaders du FNDC, Cellou Dalein droit dans ses bottes: « le combat continue »

Après la liberté provisoire accordée aux leaders du FNDC, Cellou Dalein droit dans ses bottes: « le combat continue »

La libération provisoire des leaders du Front national pour la défense de la constitution continue de susciter des réactions dans la classe politique guinéenne.

Ce jeudi, la Cour d’Appel de Conakry, par la voix du juge Mangadouba Sow a décidé d’accorder une liberté conditionnelle à Abdourahmane Sanoh et sept autres opposants à un changement constitutionnel en Guinée.

Sans tarder, comme cela est devenu une tradition pour lui, le chef de file de l’opposition a vite réagit sur sa page Facebook, par rapport à cette décision de justice. Cellou Dalein Diallo estime qu’il s’agit d’une première victoire qui renforce la conviction des opposants au projet de troisième mandat.

« Abdourahaman Sano, Sékou Koundouno, Alpha Soumah dit Bill de Sam, Ibrahima Diallo, Bailo Barry, Élie Kamano, Ibrahima Keita…tous illégalement détenus, depuis plus d’un mois, sortent en fin de prison. Leur libération est une première victoire qui nous galvanise dans la lutte contre le changement de constitution. Le combat continue » a écrit l’ancien premier ministre.

À suivre…

Globalguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Coronavirus: le monde court après les masques

Faut-il systématiquement se couvrir le visage pour lutter contre le Covid-19 ? Dans de nombreux pays, ...