Home / Actualité / Echos de nos régions / Après la CODENOC, le FNDC aussi mobilise en région forestière…

Après la CODENOC, le FNDC aussi mobilise en région forestière…

Le front national pour la défense de la constitution (FNDC) a aussi réussi le pari de la mobilisation ce jeudi 21 novembre 2019 en région forestière. Après celle de la Coalition Démocratique pour la Nouvelle Constitution (CODENOC), qui a aussi mobilisé un monde fou à la place des Martyrs de la commune Urbaine de Nzérékoré, c’est autour des opposants au projet de changement constitutionnel de mobiliser une marée humaine dans les rues de cette grande agglomération de la région.

Plusieurs opposants au projet de nouvelle constitution ont massivement répondu à l’appel du FNDC, a constaté sur place Globalguinee.info, à travers son correspondant régional.

Tous habillés en rouge, les opposants au troisième mandat ont très tôt rallié le carrefour Komou, tout près de la rentrée principale de la ville, pour entamer leur marche de colère disent-ils. De là-bas, ils ont cheminé jusqu’au terrain rouge, non loin de la scierie pour tenir leur grand meeting.

Munis de pancartes sur lesquelles on pouvait lire  »Non au troisième mandat »,  »Non à la Nouvelle Constitution », ou encore  »Hopaipoly », les opposants ont donc tenté de se faire entendre.

Dans son discours de circonstance, le vice-Coordinateur de l’atenne régionale du FNDC a affiché une colère noire contre les promoteurs d’un troisième mandat en Guinée. Selon lui, Nzérékoré veut désormais d’une Guinée qui progresse. La Guinée qui veut avancer d’après lui, n’accepte plus le Koudéisme.

‘’ Un pays qui veut avancer, fonctionne avec des Lois et des Hommes capables d’écouter le peuple et de respecter le pouvoir du peuple. Des gens capables d’initier et d’accepter une alternance démocratique. Brave population de Nzérékoré, nous comprenons mieux maintenant que notre constitution est attaquée, nous devons la défendre. Cette noble et exaltante lutte doit être celle de toutes les générations conscientes. Elle a commencé et elle va continuer jusqu’à la victoire finale’’, a lancé dans la foulée Cécé Théa.

A préciser que le FNDC-Yomou a aussi magnifié le désir de sortir ce jeudi dans la rue. Mais, les autorités locales n’ont pas répondu à leurs courriers.

Il faut aussi noter que la marche de Nzérékoré s’est tenu cette fois sans aucun incident.

A suivre…

La Rédaction

Ceci pourrait vous interesser

Le Sénégal sous le choc après la disparition de Pape Diouf

Il est 20 heures ce 31 mars au Sénégal. Le couvre-feu destiné à endiguer la pandémie du ...