Home / Actualité / Echos de nos régions / Appel à un référendum en Guinée depuis les Etats-Unis : quand Kassory Fofana joue au médecin après la mort…

Appel à un référendum en Guinée depuis les Etats-Unis : quand Kassory Fofana joue au médecin après la mort…

C’était pourtant claire. Lors d’une rencontre avec la communauté guinéenne à New-York, le président Alpha Condé, devant une foule acquise à sa cause, a pourtant demandé à ses partisans de s’apprêter à aller au référendum et aux élections législatives.

« Je vous demande de vous préparer pour le référendum et les élections. Ça veut dire que ceux qui n’ont pas leurs cartes électeurs, vous devez commencer à les recenser », a lancé dans la foulé le Président Condé.

L’annonce du chef de l’Etat coupait donc tout court, alors que son Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, poursuit toujours ses consultations sur la Constitution, avec les acteurs sociaux et politiques du pays et que les conclusions ne lui ont toujours pas été remontées.

Le Premier ministre Kassory Fofana se voit confronter à une difficulté majeure. La crise de confiance qui existait déjà entre lui et des partenaires sociopolitiques renaît et lui complique davantage la situation pour recueillir leurs avis sur le débat constitutionnel.

Pour rectifier le tir, et très rapidement chez nos confrères de jeune Afrique, Kassory tente de jouer au médecin après la mort. Le chef du Gouvernement juge plutôt que la communication du chef de l’Etat était placée au conditionnel.

‘’Je suis là pour écouter et prendre acte des demandes de tous les partis. L’opposition a été trop vite en besogne en refusant d’y participer(…)Dans deux semaines, quand j’aurai mené toutes les consultations, je ferai un bilan. C’est à ce moment-là qu’une décision pourra être prise concernant la tenue ou non d’un référendum’’, a-t-il tenté de rassurer l’opinion.

A suivre…

Globalguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Situation politique tendue en Guinée : Ibn Chambas chez Cellou Dalein Diallo…

S’achemine-t-on tout droit vers un retour autour de la table de négociations entre partisans d’Alpha ...