Home / Culture / An 61 de l’indépendance de la Guinée : une exposition photos au CCFG pour rafraichir les mémoires…

An 61 de l’indépendance de la Guinée : une exposition photos au CCFG pour rafraichir les mémoires…

Dans le cadre de la célébration des festivités marquant le 61ème anniversaire de l’indépendance de la Guinée, l’office national du Cinéma, de la Vidéo  et de la photographie de Guinée (ONACIG), en collaboration avec le centre culturel Franco-Guinéen organise du 26 septembre au 26 octobre 2019, une exposition photos, sous le thème « Guinée en images ». Les activités ont démarré ce jeudi au CCFG, a constaté sur place un journaliste de Globalguinee.info.

Cette initiative de l’office national du Cinéma, de la Vidéo  et de la photographie de Guinée vise à faire revivre aux différentes générations, les moments forts qui ont marqué le pays. Durant un mois, plusieurs visiteurs sont attendus au Centre Culturel Franco-Guinéen.

« En marge de la célébration de l’an 61 de notre fête d’indépendance, nous avions estimé qu’il fallait faire revivre ses moments à nos parents, nos ainés, à la génération actuelle, avec cette exposition photo ‘’La Guinée en Images’’. Ça sera donc une série d’exposition que nous allons faire. Comme défini par le dictionnaire, la photographie est l’ensemble des techniques, des procédés, et des matériels, qui permettent d’enregistrer ce que l’on a imaginé visuellement. En effet, notre pays, la République de Guinée dispose d’innombrable richesse artistique, culturelle, sportive, politique, photographique de 1958 à nos jours. Un patrimoine de l’office national en charge de la photo doit impérativement numériser comme le président de la République, le Pr Alpha Condé nous l’a instruis lors de sa visite dans nos stands ici même au CCFG en Avril 2019. Nul n’ignore combien de fois la photographie a contribué à la fixation et à la conservation de notre mémoire collective, qui est l’une des missions principales de notre institution » a déclaré dame Mariama Camara, Directrice Générale de l’office national du Cinéma, de la Vidéo et de la Photographie de Guinée.

Prenant la parole, le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique a demandé à l’assistance d’observer une minute de silence en la mémoire des photographes disparus et également en faveur du décès de l’ancien président de la République de France, Jacques Chirac, qui fut l’inaugurateur du centre culturel franco-guinéen.

« Mon plaisir est grand cet après-midi de me trouver parmi vous, pour procéder au vernissage de la première partie de l’exposition photo ‘’Guinée en images’’. La photographie, au fil du temps, a connu de grandes mutations qui lui ont conféré la fonction d’art social à part entière. En tant que moyen de création, de divertissement, elle a acquis le pouvoir de fixer, d’éterniser les grands moments des individus, de renforcer l’intégration des groupes d’individus, en réaffirmant le sentiment d’unité et d’appartenance à une époque, à un territoire, à une génération… C’est pourquoi, dès les premières heures de notre indépendance, les autorités de la République de Guinée, ont fait de la photographie un puissant vecteur de communication, un moyen de connaitre et de fixation des grands moments de notre épopée historique, politique, culturelle, et sociale afin de permettre aux générations de guinéens d’Almamy Samory Touré, d’Alpha Yaya Diallo, de Bocar Biro Barry, de Zegbela Togba, d’être fiers de leur nation et de la défendre avec abnégation (…) » s’est exprimé Sanoussy Bantama Sow.

La cérémonie a pris fin par une visite guidée des expositions de photos et une photo de famille entre cadres du département des Sports, de la culture et du Patrimoine Historique, et doyens du monde de la photographie guinéenne.

Alpha Madiou BAH

Ceci pourrait vous interesser

Depuis la prison, Elie Kamano écrit: « le silence coupable des artistes face à une situation dramatique… »

Depuis sa cellule, où il séjourne depuis plusieurs semaines, après avoir été condamné par la ...