Home / Actualité / Economie / Alpha Condé confie: « j’ai dit aux ministres des finances, du budget… »

Alpha Condé confie: « j’ai dit aux ministres des finances, du budget… »

Le Président de la République a procédé ce mercredi 24 janvier 2019, au lancement officiel du Numéro d’Indentification fiscale, à la direction nationale des impôts. Alpha Condé qui était l’hôte des cadres de cette direction, et plusieurs invités composés de diplomates et de membres du gouvernement Kassory, et d’opérateurs économiques, après avoir reconnu les reformes entreprises dans le secteur, a invité son Premier ministre et son équipe à mettre fin à la sédentarisation dans l’administration publique.

Alpha Condé ne digère plus le fait que la sédentarisation soit toujours effective dans l’administration guinéenne, car selon lui, c’est une source de corruption.

« Cela ne suffit pas monsieur le ministre des finances, monsieur le ministre du budget, monsieur le Premier Ministre. Nous avons la sédentarisation des fonctionnaires. Comment voulez-vous qu’un receveur qui était sous la deuxième république, sous le CNDD, gère autrement ? Il ne peut pas gérer autrement. Il est habitué à voler, à trafiquer. Comment voulez-vous qu’il change? Donc, la sédentarisation est l’un des grands problèmes que nous avons. Il faut donc mettre fin à cela », exige le chef de l’Etat.

Pour Alpha Condé, un fonctionnaire ne doit pas resté en place plus de 5 ans. C’est de la sédentarisation fait-il croire à ses ministres.

« Mais vous avez peur d’enlever les fonctionnaires. Quand on veut bien gérer on doit avoir le courage de faire face à la population. Si quelqu’un de Dubréka gère mal, on doit l’enlever, quelqu’un de Labé, on doit l’enlever etc…S’il veut, il n’a qu’à aller mobiliser la population. On le dira la vérité. On est là pour gérer les biens de l’état pour faire profiter les populations », s’insurge-t-il, avant d’avertir.

« Je vais avertir monsieur les ministres. Aujourd’hui, à partir de la présidence, je suis capable de suivre tous les paiements. Est-ce que mon cher ami Alpha Amadou a payé l’impôt ou pas ? S’il n’a pas payé je sais qu’il n’a pas payé. Est-ce que mon ami Sadakadji a payé ou pas ? Est-ce que les grands fonctionnaires comme le Gouverneur de la Banque centrale a payé son impôt ou pas ? Donc j’ai un tableau qui me permet tous les matins de regarder qui a payé, qui n’a pas payé. Alors mon fils Makhissa, il n’ya pas plus de possibilité », a prévenu le locataire du palais Sékhoutouréya, alors qu’il procédait au lancement du numéro d’indentification fiscale Permanent (NIFP).

Alpha B.

Ceci pourrait vous interesser

Kaporo-Rails : MTN-Guinée assure ne pas être associée à l’achat des domaines litigieux

Suite à la déclaration numéro 6 publiée le 16 septembre par les victimes de Kaporo-Rails, ...